L'emplacement : un choix déterminant pour implanter une franchise

Vous avez trouvé le réseau de franchise qui vous convient, la région dans laquelle vous voulez vous installer, il vous faut maintenant trouver le local de votre activité. Bien sûr, vous allez avec votre franchiseur évaluer la surface et lister les critères qui vous donneront toutes les chances pour mener votre entreprise sur la voie du succès. L'offre existe mais l'endroit idéal peut atteindre des prix incompatibles avec votre business plan ; aussi faut-il évaluer les risques et prendre en compte tous les paramètres en faveur de votre concept de franchise.

Les critères d'environnement pour sélectionner un local en franchise

En premier lieu, le flux de clients qui passent devant votre local : que ce soit en centre-ville ou dans un centre commercial avec un hypermarché, plus le flux sera important, plus vous aurez de chance de les voir passer la porte. Des études existent et sont souvent disponibles dans les chambres de commerce et d'Industrie ou dans les mairies. Mais attention, le nombre de clients peut être important sans pour cela que leurs profils vous intéressent. D'où la nécessité de bien connaitre vos futurs clients : CSP, âge, etc…
Evidemment, les bons emplacements, près de la place principale du centre ville ou à la sortie de l'hypermarché de périphérie sont chers et difficiles à rentabiliser. Il faut donc y ajouter un second critère déterminant qui dépend de votre activité : la cible client. Si vous avez une franchise de restauration rapide, le centre-ville est top mais onéreux alors qu'une rue proche d'un lycée ou d'une université ou d'une zone d'activité tertiaire sera plus abordable et s'avérera rentable compte tenu du profil des clients.
A connaitre aussi, les concurrents directs et indirects, les projets immobiliers en cours, les possibilités de parking, etc… trop d'interrogations sans réponse, passez votre chemin, le risque ne peut être mesuré, donc est trop grand.

Après l'emplacement, l'évaluation du local lui-même

Est-il visible de loin, la longueur de la façade, de la vitrine, la surface de vente, la surface de réserve si nécessaire, son accessibilité. Si tous ces éléments vont dans le bon sens, vous devrez alors calculer si son prix tient face à vos hypothèses de chiffres d'affaires. Le coût d'un emplacement est déterminé par rapport au local lui-même, de sa localisation et de la nature du contrat. Si vous le louez (ce qui est majoritairement le cas), vous devrez évaluer la valeur locative du bien. Elle est calculée comme suit : loyer annuel plus 1/10° du montant du bail diviser par la surface du local.
Elle dépend donc du montant annuel du loyer et du droit de bail mais peut varier en fonction de l'offre et de la demande. Quand l'offre est faible et les demandes fortes, les prix augmentent.
Les réseaux de franchise s'orientent de plus en plus vers les villes moyennes, les grandes agglomérations françaises étant devenues inaccessibles pour un nouveau franchisé sur les emplacements de premier choix. Pour cela deux raisons, d'un côté, la demande a fait monter les prix, de l'autre, la frilosité des propriétaires qui ont peur de l'avenir et demandent des garanties de plus en plus élargies (jusqu'à un an de loyer d'avance !).
Enfin, lorsqu'il faut faire les comptes, la règle d'or à respecter est la suivante : les charges immobilières ne doivent pas excéder 10% du chiffre d'affaires pour ne pas mettre en péril les résultats de l'entreprise.

Le franchiseur à côté du franchisé dès le début du projet

Tout bon franchiseur sera à côté du franchisé pour chercher l'emplacement et devra de toute façon le valider. Les réseaux ont connaissance des emplacements correspondant le mieux à leur activité et sont à même de faire des propositions. Même si le franchisé, en tant que chef d'entreprise est seul habilité à faire les démarches auprès d'un bailleur, la tête du réseau devra s'impliquer dans le choix et apporter son expertise technique sur l'emplacement et la qualité du local. Il dispose d'éléments de comparaison avec d'autres unités similaires et peut être un conseil averti, sachant qu'il a tout intérêt à ce que son franchisé soit bien placé.
Bon à savoir, lors de l'aménagement du local aux normes de la franchise (cahier des charges mobilier, visuels, etc), le franchiseur ne peut imposer au franchisé ses fournisseurs. Certains refusent les devis sous prétexte de non-conformité pour faire passer leurs propres artisans. Ne pas vous laisser influencer, faites faire des devis comparatifs sur les mêmes prestations.

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 13 heures

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Conseils pour trouver des locaux !

par Julien Cadoret - 4 jours

Vous cherchez à créer votre entreprise, agrandir votre entreprise ou déménager, dans tous les cas, plusieurs solutions s’offrent à vous pour trouver vos bureaux, locaux d’activité ou entrepôts.

De l’utilité de procéder à une étude de marché pour un franchisé

par Martine Malaterre - 6 jours

Aussi faut-il mettre toutes les chances de son côté en ayant bien évalué le potentiel de l’affaire. Même si le franchiseur a donné des informations concernant le marché sur le plan national et même local, Il est indispensable que le franchisé ré...

Informations clés

  • Crée le: 18/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent