L'embauche d'un salarié pour les surplus d'activité

La réglementation sur le recours au contrat à durée déterminée est encadrée par les dispositions du Code du travail.
On peut engager quelqu'un pour accroissement temporaire d'activité. Il est impératif dans ce cas de faire signer au salarié avant sa prise de fonctions un contrat dans lequel est précisée la date d'échéance précise et le motif de cette embauche.
La loi prévoit une période maximale de 18 mois renouvellement inclus. Il n'y a pas en revanche de durée minimale. On peut aussi inclure dans le CDD une période d'essai qui permet de mettre fin au contrat avant son terme. Le CDD ne peut être rompu par anticipation que pour faute grave du salarié, cas de force majeure ou accord entre les parties.
Dominique Deslandes




Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 4 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 6 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 08/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent