Léger redressement pour la mode féminine

Les françaises ont un peu plus consommé en 2005, surtout du côté de l'habillement à bas prix.

A l'heure où se tient le salon Intersélection à Parinor Villepinte, les professionnels de l'habillement observent un retour de la croissance. Le marché a en effet connu une frénésie d'achat de prêt-à-porter pour les femmes en 2005.

En ce qui concerne la lingerie les deux tiers des ménages ont acquis au moins un article, contre 63 % en 2004. Ce sont les chaînes de centre ville qui sont les grandes gagnantes.

Plus nombreuses à acheter, les femmes ont aussi acheté davantage. Elles ont acquis 0,7 articles de prêt-à-porter en plus par rapport à l'année 2004. Mais si le budget est en légère progression, elles ont surtout multiplié les achats à petits prix. Le prix moyen d'achat de lingerie a ainsi baissé de 6 % et celui du prêt-à-porter de 4 %. Ce sont les célibataires de plus de trente ans qui font la différence, avec un budget textile en hausse alors que leur budget hygiène-beauté a baissé en 2005... Question de besoin sans doute !...

Globalement on remarque que les petits foyers se sont mieux comportés, les familles avec enfants étant toujours en retrait dans les achats textile. On en arrive à une hausse de 5 % en volume, mais le budget reste stable. Par foyer : 681 € en 2005, contre 678 € en 2004... On peut expliquer le phénomène par l'arrivée massive de produits de Chine entraînant une baisse des prix et aussi par les promotions d'articles vendus en lots.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 12 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 08/06/06 02:00

Les franchises qui recrutent