Le secteur de l'aménagement de la maison résiste à la crise à condition d'innover

Après quelques années fastes, le secteur de la décoration et de l'aménagement de la maison subit la crise de plein fouet. Avec un chiffre d'affaires en net recul et un nombre de franchisés « équipement de la maison » passant de 3407 à 3213 (chiffres Fédération Française de la franchise), les enseignes ont du innover pour garder leur place sur le marché. Certaines franchises ont en tout cas réussi à bien tirer leur épingle du jeu.

Le bricolage fait encore recette en France

Si le marché de la décoration et de l'aménagement de la maison doit faire face à des résultats décevants, il reste encore des secteurs porteurs et des créneaux offrant de belles perspectives de croissance. C'est le cas des enseignes de bricolage qui semblent tirer leur épingle du jeu, dans un environnement qui valorise le fameux « Do It Yourself ». Crise oblige, les français n'ont pas le choix, ils doivent eux-mêmes aménager, décorer, réparer… En tête du peloton on trouve les grandes franchises comme Mr Bricolage, Bricomarché, Bricorama ou les grands Castorama et Leroy Merlin… mais de nouveaux acteurs du secteur se font aussi un nom sur des créneaux plus spécialisés comme Kbane et son positionnement sur l'habitat durable.

Découvrez d'autres enseignes de bricolage qui recrutent : franchise de bricolage, jardinage et décoration



Les arts de la table qui innovent

Le marché franchisé des arts de la table confirme aussi sa traditionnelle bonne place en France mais a du développer de nouveaux services répondant aux besoins de la clientèle. A l'heure du succès des émissions culinaires, les enseignes ont notamment pris le tournant de l'animation avec la mise en place d'ateliers thématiques. On citera L'atelier cuisinier lancé en 2011 par la franchise Geneviève Lethu ou les fameux stages organisés régulièrement par la toute récente enseigne Alice Délice.

De beaux jours pour les cuisines

Concernant l'ameublement, la cuisine reste un secteur porteur dans un pays qui possède le plus bas taux d'équipement en Europe. Seulement 58 % des foyers français seraient détenteurs d'une cuisine aménagée. Un chiffre qui laisse encore de belles perspectives et qui risquent de faire les beaux jours des énormes Ikea, Conforama ou But mais aussi des enseignes spécialisées comme Mobalpa, Cuisine Plus ou Ixina.

N’hésitez pas à lire notre article sur le marché du meuble et la franchise.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 30/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent