Le secteur de la beauté se porte bien

Crise ou pas, le secteur de la beauté semble résister. Pour preuve, le marché mondial de la cosmétique-beauté affiche un résultat en hausse de 2,8 % malgré le contexte économique morose. Une bonne nouvelle pour les franchises du secteur et les nouveaux concepts qui ont vu le jour ces dernières années.

Les franchises de beauté font preuve de créativité

Avec des chiffres en hausse, le secteur de la beauté est sans nul doute un créneau porteur pour les candidats à la franchise. Même en période de crise, la recherche du bien être et le souci de l'esthétique est une tendance très forte dans notre société. Dans ce contexte, les enseignes du secteur rivalisent d'ingéniosité et de créativité pour attirer une exigeante et attirée par la nouveauté. Les salons de beauté développent donc des concepts et diversifient leurs prestations en proposant des services variés et innovants.

De nouvelles enseignes se font un nom sur le créneau de la beauté

Avant quand on pensait beauté et cosmétique, on pensait Yves Rocher, Nocibé, Sephora... maintenant, il faut aussi compter sur les enseignes montantes comme Kiko, Lush, Equivalenza, Hema Beauté ou M.A.C. qui se font une place de choix dans le paysage du cosmétique mondial et semblent répondre à une demande toujours croissante. Elles occupent d'ailleurs de plus en plus une place de choix dans les grands centres commerciaux français gagnant par là-même en visibilité. Au programme : des concepts de cosmétique, de parfumerie, des salons de coiffure et - grande tendance du moment - des bars à ongles !

Les enseignes Kiko ou Hema Beauté comme exemples

A titre d'exemple, l'enseigne italienne Kiko propose un concept novateur de points de vente dédiés aux cosmétiques à prix abordables. Le réseau a pu s'implanter en France dès 2010 grâce à l'appui du groupe Klépierre qui a accueilli alors trois magasins dans des centres emblématiques du groupe d'immobilier commercial qui sont Val d'Europe à Marne-la-Vallée, Belle Épine à Thiais et Le Millénaire à Aubervilliers, en région parisienne. Le réseau compte aujourd'hui 31 points de ventes implantés dans les centres du groupe dont 18 en Italie. 6 nouvelles seraient en cours de signature. Un magasin Hema Beauté ouvrira quant à lui ses portes très prochainement à Belle Epine.
Vu dans K Mag, le magazine du groupe Klépierre - Pintemps/été 2013
Vous souhaitez devenir indépendant et ouvrir un institut de beauté en franchise ou bien vous lancez dans le secteur "Franchise Parfumerie et cosmétique" ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement de nouveaux candidats.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 07/09/13 02:00

Les franchises qui recrutent