Le rôle de l'expert-comptable auprès du chef d'entreprise

Dans un environnement financier, fiscal et juridique de plus en plus complexe, le rôle de l'expert-comptable a évolué et devrait aller aujourd'hui bien au-delà des prestations de comptabilité et de commissaire au compte. Compte-tenu de la maitrise de la législation qu'il doit avoir et de ses connaissances partielles du monde de l'entreprise, il doit devenir un conseiller auprès des dirigeants dans leur gestion à court, moyen et long terme. Mais il faut qu'il s'ouvre davantage aux échanges, notamment avec les franchiseurs car chacun reste encore trop souvent "dans son coin".

Comptabilité, conseil et audit : les 3 fonctions de l'expert-comptable mais pas seulement...

Les experts comptables sont-ils vraiment devenus à la fois polyvalents et spécialisés ? Fiscalité, gestion, administration, immobiliers, ingénierie, juridique et finances....! Ils s'engagent dans la marche de l'entreprise sur des missions d'organisation ou de stratégie d'entreprise et y vont parfois un peu trop vite car tous n'y sont pas préparés. Leur rôle veut aller bien au-delà des prestations de base de préparation des comptes et d'établissement des déclarations fiscales. Ils interviennent en conseil sur des sujets comme les projets d'investissement, le contrôle budgétaire, le tableau de bord, le choix des régimes fiscaux et sociaux et même la prévention des difficultés. Ces experts comptables veulent aussi faire des audits à la demande dans les entreprises dans le cadre de reprise ou de cession ou d'organisation afin d'améliorer la performance de l'entreprise. Mais attention à l'homme seul qui pense savoir tout faire sans avoir dirigé une entreprise.

Une profession réglementée

Intermédiaire entre l'entreprise et les organismes financiers, sociaux, il est cependant un des interlocuteurs privilégiés du chef d'entreprise. L'expert-comptable est un professionnel de la comptabilité, mais aussi dans une certaine mesure un professionnel du droit (droit comptable, droit fiscal, droit social et droit des sociétés) sans qu'on puisse lui demander les mêmes compétences que celles d'un avocat.
Les experts-comptables sont régis par l'Ordre des Experts Comptables qui définit les conditions d'accès à la profession, ainsi que les conditions d'exercice inscrites dans le code de déontologie. Ces restrictions garantissent aux clients la qualité des professionnels. Ils sont 19000 experts comptables inscrits à l'Ordre. Ils travaillent en Indépendants, en cabinets ou centres de gestion agrées.

Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - 9 jours

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Situation d'une société en formation

par Deslandes Dominique - 10 jours

La période de formation d'une société est celle comprise entre le moment où les associés décident de la constituer et l'immatriculation de celle-ci au registre du commerce et des sociétés. Pour l'administration fiscale, le point de départ de ce...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 12 jours

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Informations clés

  • Crée le: 28/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent