Le prêt-à-porter enfant maintient le cap en 2009

Alors que le secteur de la mode adulte dans sa globalité accuse une baisse des ventes depuis 2 ans, le secteur de l'enfant résiste assez bien.
Sur le premier semestre 2009 on constate une légère progression des franchises de chaines spécialisées (Orchestra, Okaidi, petit Bateau,...) soit plus 0,8% ainsi que des réseaux de magasins généralistes et les magasins populaires plus 0,2%. Les hypers, grands magasins et multimarques sont eux sur un trend négatif (de moins 7% pour les hypers à moins 3% pour les indépendants) selon l'IFM (Institut français de la Mode).

Les raisons sont multiples ;  tout d'abord le positif , l' augmentation des naissances qui place la France au premier rang en Europe et une offre large et différenciée d'une chaine à l'autre qui tient compte des envies des petits et enfants de moins de 12 ans.  A ceci s'ajoute une politique de prix aggressive qui reste dans ce marché le nerf de la guerre. En effet, les jeunes parents ont un pouvoir d'achat limité compte tenu des salaires peu évolutifs et cherchent les bonnes affaires et les prix. Ils n'hésitent cependant pas à se faire offrir des produits plus mode et plus haut de gamme.

Face à cette attitude, les réseaux de magasins de vêtement enfant se développent afin d'être présent partout . C'est ainsi que la franchise de vetement enfant Orchestra qui dispose de 425 points de vente dans le monde (213 en France) va implanter des magasins franchise Orchestra en version grand format dans les zones périphériques commerciales. Ce nouveau concept de magasin (300 à 800 m2) offrira en plus de la collection complète une zone de jeux pour les enfants.

Pour se différencier, certaines marques élargissent leur gamme pour attirer d'autres cibles. Ainsi la franchise Du pareil au Même propose de la puériculture et Petit Bateau une gamme pour adulte.
Chaque marque a son identité et ses fidèles clients. Sergent Major, Charanga, Petits Petons tentent de capitaliser sur leur image et capter l'intérêt des parents dès la naissance de l'enfant pour les garder le plus longtemps possible.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 10/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent