Le perchloroéthylène est interdit dans les pressings

Le perchloroéthylène est abandonné par les pressings ce qui explique que les franchises mettent en place aujourd'hui des procédés non nocifs souvent appelés écologiques. Les laveries, quant à elles, n’utilisent pas ce produit. (voir les franchises de pressing écolo et de laverie qui recrutent)

Particulièrement utilisé dans les pressings comme solvant de nettoyage à sec, le perchloroéthylène a été synthétisé pour la première fois en 1821.  Il est aujourd’hui classé comme « nuisible à la santé » et « dangereux pour l’environnement » et déclaré cancérogène probable pour l’homme par le CIRC (groupe 2A). Ces résultats sont le fruit de plusieurs études menées sur des sujets exposés au perchloroéthylène. Le 1er mars 2013, le perchloroéthylène fut interdit dans les pressings. 

Quels sont les risques liés à l’exposition au perchloroéthylène ?

Le perchloroéthylène peut être absorbé par la peau (sous forme liquide) ou par inhalation. Il est particulièrement dangereux pour le système nerveux et pour les reins. D’autres effets ont été observés chez des personnes exposées à du perchloroéthylène tels que les troubles de l’humeur et de la vision, l’irritation des voies respiratoires et des yeux, des maux de tête, des nausées, des vertiges… Lors d’une exposition de longue durée en milieu professionnel, des effets hépatiques ont également été observés. 

Le remplacement du perchloroéthylène dans les pressings

Depuis le 1er mars 2013, l’installation des machines de nettoyage à sec utilisant le perchloroéthylène et situées dans des locaux contigus ou dans des locaux occupés par des tiers est interdite. Les machines déjà existantes devront être remplacées progressivement. L’objectif est d’interdire totalement le perchloroéthylène à compter du 1er janvier 2022. Après 2014, la durée maximale d’utilisation est réduite au fur et à mesure pour atteindre un maximum de 10 ans en 2021. Avec les États-Unis (où le perchloroéthylène devrait être totalement retiré en 2023) et le Danemark, la France est pionnière en matière d’interdiction du perchloroéthylène. 


Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 3 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 3 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 29/02/16 06:18

Les franchises qui recrutent