Le nouveau crédit d'impôt

Mis en application depuis le 1er janvier 2006, il va dynamiser les activités des franchises de service à la personne. Les entreprises qui versent désormais à leurs salariés une aide destinées à financer des activités de services à la personne bénéficient d'un crédit d'impôt "famille".

Il est égal à 25 % des dépenses engagées par les entreprises pour permettre à leurs salariés ayant des enfants à charge de mieux concilier vie professionnelle et vie privée. Il est plafonné pour chaque entreprise à 500 000 € par an.

Pour les bénéficiaires cette aide financière restera exonérée d'impôt sur le revenu. En même temps elle devra être déduite de la base de calcul de la réduction à laquelle le salarié a droit pour l'emploi d'une personne à domicile.

Source : Loi N° 2005-841 du 26/07/05. JO du 27/07/05

Articles similaires

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - un mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - un mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Quelles clauses dans un contrat de franchise ?

par HK - un mois

La rédaction du contrat doit faire l’objet d’une grande attention afin que ses clauses soient en harmonie avec les exigences françaises et européennes en matière de concurrence. Voici ce en général les clauses d'un contrat de franchise.

Informations clés

  • Crée le: 16/07/06 02:00

Les franchises qui recrutent