Le Maroc se réveille

Parti plus tôt, il a mis du temps à s'ouvrir à la distribution, aujourd'hui les enseignes prennent leur place une à une.

Sous l'impulsion de Auchan et Ahold un déclic s'est produit. Les enseignes locales se développent, Marjane et Acima aussi. On voit également des franchises Casino et l'apparition de quelques Franprix, véritable test en réel pour les produits Leader Price. On pense qu'aujourd'hui la distribution qui ne représente que 10 % du commerce n'a pas dit son dernier mot.

Des franchises se développent non seulement dans l'alimentaire mais aussi dans les secteurs du textile, de la restauration, la cosmétique, la confiserie, l'ameublement...

Rappelons que le Maroc représente 30 millions d'habitants et 5,6 millions de ménages chacun dépensant en moyenne 56 300 dinars soit 4 300 € par an, dont 43 % réservés à l'alimentaire. L'inflation a été d'1 % en 2003.

L'objectif des distributeurs implantés au Maroc est de baisser les prix afin de séduire une clientèle plus populaire encore très attirée par les souks et les marchés. L'image reste trop haut de gamme. Marjane développe d'ailleurs une gamme de premiers prix et adapte ses investissements pour rendre les magasins attrayants mais pas trop luxueux. L'enseigne reste néanmoins fidèle à ses pratiques concernant la qualité, la traçabilité des produits, la sécurité alimentaire ou la transparence des prix. Ces exigences pourraient d'ailleurs avoir une influence intéressante sur le tissu économique du pays.

Vu dans LSA N° 1923 du 6 octobre 2005

Articles similaires

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 3 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 5 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 17 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Informations clés

  • Crée le: 16/11/05 01:00

Les franchises qui recrutent