Le marché des grandes tailles

La croissance de ce marché suscite l'intérêt des marques et des enseignes. Si les rondes ne sont pas encore passées du côté des séductrices, elles rebutent moins...

C'est une évolution notable du marché français. Le culte de la minceur reste certes dominant et toutes les femmes plutôt perdre trois kilos qu'en gagner. Début 2006 une campagne de mensuration des français a été lancée par l'Ifth (Institut Français du Textile et de l'Habillement). Précédemment Dove avait mis en valeur les rondes, John Galliano avait fait défiler des mannequins hors norme chez Dior...

Début 2007, le marché évolue donc. Ainsi au Salon Intersélection une conférence a porté sur une étude intitulée : Manifeste pour une ronde. Il en ressort que 40 % des françaises s'habillent en 46 et plus. Il s'agit donc d'un marché généraliste. D'autres instituts prennent le relais et se penche sur la question, tandis que Taillissime, le catalogue consacré aux grandes tailles, un devenu classique de Redcats, se révèle en progression constante. Un ancien de Neckerman, Amataï, se pose en concurrent de poids avec un catalogue de 160 à 80 pages consacré à ce créneau. Certains sites Internet de vente à distance se développent également : Allegro Fortissimo, Vive les rondes, genereuse.com, Lunedesafran ou Newlook.

Par ailleurs de plus en plus de marques montent en taille comme Fruit of the Loom ou les enseignes de grande distribution telles Kiabi, La Halle aux vêtements, Giga ou Gémo. H&M propose une ligne Big is beautiful et même Monoprix offre des tailles allant jusqu'au 52.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 11 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 16 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 18 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 01/10/07 02:00

Les franchises qui recrutent