Le maintien des marges d'exploitation dans l'hötellerie

En 2002, les résultats bruts de l'hôtellerie sont restés stables mais l'absence de reprise économique et les difficultés touristiques de 2003 risquent d'avoir un impact plus marqué

L'hôtellerie française est-elle encore rentable ? A-t-on jugulé les frais de personnel ? Les clients consomment-ils davantage ? Autant de questions importantes pour ce secteur. Le rapport statistique annuel KPMG Tourisme, Hôtellerie, Loisirs permet d'y voir plus clair. Les Résultats Bruts d'Exploitation (RBE) sont demeurés relativement stables au terme de l'exercice 2002. Comme les années précédentes, à l'exception de la catégorie 0-1 étoile, l'Ile-de-France a enregistré des niveaux de résultats sensiblement supérieurs à ceux observés en Province. Un différentiel qui tient au dynamisme du marché sur Paris mais aussi à une proportion plus forte d'hôtels bureaux, dont le RBE n'est pas pénalisé par les marges de la restauration.

On observe une progression pour les catégories 2 et 3 étoiles de 7,2 à 4,5 %. Quant aux 4 étoiles son RBE par chambre disponible a chuté de 3,6 %. En 2002 donc la part des recettes générées par l'hébergement reste la plus importante puisqu'elle atteint 64,7 % des recettes totales HT pour les 4 étoiles supérieures et va jusqu'à 87,4 % pour les 0-1 étoile. La part de la restauration dans le chiffre d'affaires total a stagné l'an passé dans le haut de gamme tandis qu'elle baissait fortement dans l'hôtellerie dite économique. Les recettes téléphone/fax ne se modifient pas sensiblement, le téléphone portable entraîne une baisse continue de ce poste de recettes. Certains, en particulier les 4 étoiles, bénéficient de nouveaux produits avec les nouvelles technologies.

Vu dans " L'hôtellerie " supplément du ° 2854 du 8 janvier 2004.

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 2 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 11 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 11 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 25/04/04 02:00

Les franchises qui recrutent