Le luxe profite au groupe PPR

Le PDG du groupe Pinault-Printemps-Redoute (PPR), François-Henri Pinault a fait savoir fin juillet que le groupe était très satisfait des ses performances opérationnelles et financières.
Le chiffre d'affaires du premier semestre 2010 est en augmentation de 4 %, contre 2 à la même période l'année dernière. Selon le PDG, le groupe à réussi à s'adapter pour bénéficier très tôt des signes de relance. La reprise de la demande mondiale est avérée.
Ce sont en particulier les produits de luxe qui profitent le plus de cette embellie : Gucci, LVMH, Yves Saint-Laurent, Hermès... Et Balenciaga qui rejoint le camp des marques globales… Pour accélérer la croissance de ce pôle le PDG pense à faire de nouvelles acquisitions dans les prochains mois. Il n'exclut pas non plus une cession significative mais n'a nullement l'intention de brader des marques d'intérêt pour ses activités.
On remarque chez PPR de bonnes performances en Chine ainsi que dans les pays émergents, une accélération s ‘est également fait sentir aux Etats-Unis, alors que le Japon est moins performant.
L'Europe semble retrouver un élan certain, le groupe note un regain d'activité par la clientèle locale grâce à une adaptation de l'offre pour un luxe plus discret, lié aux notions d'héritage et d'artisanat.
La locomotive Gucci reflète cette stratégie et la marque, en jouant la carte de la tradition,  a vu augmenter ses ventes de 16,3 % sur le deuxième trimestre 2010.
Vu dans Le Journal du Textile

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 7 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 9 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 06/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent