Le hard-discount stagne

Certes, le consommateur est de plus en plus intéressé par le prix mais la réplique des hypers commence à porter ses fruits et les magasins hard discounts sont contraints à imaginer de nouveaux concepts.

Après avoir découvert les prix compétitifs du hard discount, le consommateur français revient cette année vers l'hyper. Sur un an la part de marché des enseignes de hard discount plafonne à 13,2 %. Après avoir recruté des clients jusque dans les classes moyennes, le hard discount recule si l'on compte le nombre de visite en magasin par an : de 20,3, il passe à 19,4.

Certaines enseignes de super et hypermarchés ont repris des parts de marché, ainsi Carrefour, en seconde position, a gagné 0,5 point en un an. La stratégie prix qu'autorise la loi Dutreil a changé la donne. Par ailleurs les cartes de fidélité ont aussi permis de freiner le développement du hard-discount. Ainsi le ticket E. Leclerc devrait être relancé car son abandon semble avoir handicapé les ventes du leader et l'enseigne stagne à 17,1 %.

Toujours en troisième position, les enseignes de hard discount n'en restent pas là. Ainsi Leader Price lance  un nouveau concept testé à Nanterre. Il s'agit d'un format de 300 m2 qui n'exige pas d'autorisation en Commission Départementale d'Equipement Commercial.


Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 21/10/06 02:00

Les franchises qui recrutent