Le hard-discount stagne

Certes, le consommateur est de plus en plus intéressé par le prix mais la réplique des hypers commence à porter ses fruits et les magasins hard discounts sont contraints à imaginer de nouveaux concepts.

Après avoir découvert les prix compétitifs du hard discount, le consommateur français revient cette année vers l'hyper. Sur un an la part de marché des enseignes de hard discount plafonne à 13,2 %. Après avoir recruté des clients jusque dans les classes moyennes, le hard discount recule si l'on compte le nombre de visite en magasin par an : de 20,3, il passe à 19,4.

Certaines enseignes de super et hypermarchés ont repris des parts de marché, ainsi Carrefour, en seconde position, a gagné 0,5 point en un an. La stratégie prix qu'autorise la loi Dutreil a changé la donne. Par ailleurs les cartes de fidélité ont aussi permis de freiner le développement du hard-discount. Ainsi le ticket E. Leclerc devrait être relancé car son abandon semble avoir handicapé les ventes du leader et l'enseigne stagne à 17,1 %.

Toujours en troisième position, les enseignes de hard discount n'en restent pas là. Ainsi Leader Price lance  un nouveau concept testé à Nanterre. Il s'agit d'un format de 300 m2 qui n'exige pas d'autorisation en Commission Départementale d'Equipement Commercial.


Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 9 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 14 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Informations clés

  • Crée le: 21/10/06 02:00

Les franchises qui recrutent