Le hard-discount : Pour les clients aisés aussi

L'image de " magasins des pauvres " que traînent encore les hard-discounters peut cacher aux enseignes le véritable intérêt à s'installer à leur proximité. En réalité, ces magasins attirent aujourd'hui une clientèle quasi identique à celles de la grande distribution traditionnelle.

En quatre ans, la clientèle des hard-discounters a considérablement changé, s'élargissant à toutes les catégories de la société. 62,2 % des Français y font désormais leurs courses. Il s'agit de cœur de la clientèle des hyper et supermarchés : des jeunes, des familles et des revenus plutôt confortables.
Ce qui les séduit dans ce mode d'achat ? Les prix bas bien sûr, mais aussi la fonctionnalité de ce type de commerces qui permet de faire ses courses rapidement, de trouver aisément une place de parking et de ne pas perdre de temps en hésitation devant une sur-offre de produits.

Séverine Grumiaux

Articles similaires

Restauration rapide : le défi de la qualité

par HK - 1 jour

La franchise de hamburgers, Five Guys, celle de burrito, Chipotle, de plus en plus d’enseignes de restauration rapide connues pour la qualité...

Les enseignes high tech en tête de l’omnicanal

par MM - 4 jours

Les leaders de la distribution de produits techniques et culturels ont très tôt pris conscience que pour faire face aux purs players du web i...

Le pain, un aliment qui reprend ses titres de noblesse

par HK - 5 jours

Après avoir été la base de l’alimentation dans le moyen âge, le pain a connu une période moins glorieuse caractérisée par une production trop...

Informations clés

  • Crée le: 21/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent