Le hard-discount : Pour les clients aisés aussi

L'image de " magasins des pauvres " que traînent encore les hard-discounters peut cacher aux enseignes le véritable intérêt à s'installer à leur proximité. En réalité, ces magasins attirent aujourd'hui une clientèle quasi identique à celles de la grande distribution traditionnelle.

En quatre ans, la clientèle des hard-discounters a considérablement changé, s'élargissant à toutes les catégories de la société. 62,2 % des Français y font désormais leurs courses. Il s'agit de cœur de la clientèle des hyper et supermarchés : des jeunes, des familles et des revenus plutôt confortables.
Ce qui les séduit dans ce mode d'achat ? Les prix bas bien sûr, mais aussi la fonctionnalité de ce type de commerces qui permet de faire ses courses rapidement, de trouver aisément une place de parking et de ne pas perdre de temps en hésitation devant une sur-offre de produits.

Séverine Grumiaux

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 14 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 21/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent