Le hard discount : la qualité sélectionnée

Pour le client, les courses sont simplifiées, rapides et les prix bas ne semblent plus faire obstacle à la qualité. Comment la distribution traditionnelle peut-elle réagir ?

La progression du hard discount en franchise continue inexorablement que ce soit dans l'alimentaire ou dans les franchises non alimentaires, voire même du côté des voyagistes pratiquant eux aussi les prix bas.


Le prix n'est pas toujours le premier élément d'attraction, il faut penser qualité

Aujourd'hui les entreprises de hard discount veulent respecter d'abord la qualité des produits avec une offre resserrée, restreinte même parfois, à l'exemple d'Aldi en Allemagne ou Liddl qui se développe également au sud de ce pays.

Le client cherche la qualité mais il fait davantage confiance aux produits sélectionnés par le hard discounter grâce en particulier aux associations de consommateurs qui font des tests où la position des produits est souvent bonne. On constate que les super et hyper marchés veulent réagir en allant vers la baisse des prix, ce n'est pas forcément sur ce critère qu'ils doivent se battre. Lorsque vous travaillez avec 2 000 références, les pratiques commerciales sont différentes car, si l'offre est élargie, le client est encore moins prêt à acheter un produit de basse qualité. Ici on prend le temps de faire son choix alors que dans un magasin de proximité tel que ceux du hard-discount, on fait ses courses rapidement, on cherche les produits dont on a besoin sans réfléchir, très vite, en supposant que la qualité est là.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 11 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 11 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 22 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 07/06/11 02:00

Les franchises qui recrutent