Le hard discount dans la morosité en France

A part pour Lidl et Aldi, le secteur du hard discount semble en difficulté en France. Les stratégies sont remises en cause.

Les parts de marché du hard discount ont baissé en 2006 et la clientèle semble se détourner. Mais on assiste aussi à une dégradation de l'image et une concurrence très vive dont il peut directement souffrir.

Tout le monde se bat sur les prix, la différence s'est faite ailleurs. Le circuit perd des clients, toutes les enseignes sont touchées, sauf Ed, malgré un rythme d'ouvertures encore soutenu. Lidl a appliqué la stratégie de la maison mère en Allemagne en introduisant 200 références de produits de grandes marques et cravache en tête. Cela peut faire réfléchir...

Dominique Deslandes
Voyez aussi la liste des enseignes de franchise de supermarchés

Articles similaires

Master-franchise : le modèle marocain ?

par Hajer Kacem - 10 heures

Soutenu par les pouvoirs publics marocains et boosté par les nouvelles habitudes de consommation au royaume, le secteur de la franchise conna...

L'importance de la formation pour un franchisé

par Dominique Deslandes - 14 jours

La relation d'un franchiseur et d'un franchisé s'appuie notamment sur la formation, elle doit commencer entre la signature du contrat de fran...

Etre plurifranchisé ou multifranchisé

par dd - 16 jours

Ouvrir plusieurs points de vente en franchise pour accroître ses bénéfices, cela paraît simple. Certaines conditions sont cependant à respect...

Informations clés

  • Crée le: 18/07/07 02:00

Les franchises qui recrutent