GRENIER A PAIN (LE)

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport personnel minimum : 40000 EUR

Type de contrat : franchise

Le Grenier à pains joue la différence

Les enseignes de boulangerie sont nombreuses sur le marché et dans le commerce associé. Mais un nouveau réseau ose quand même s'y lancer, avec comme atout principal un positionnement différent des autres.
Le Grenier à pains mise sur sa différence : un concept haut-de-gamme reposant sur des produits et un service authentiques et rustiques. Les pains sont, par exemple, fabriqués et cuits devant la clientèle.
L'idée a déjà séduit plusieurs partenaires associés qui se sont installés à Angers et à Paris. Mais la chaîne en sollicite d'autres et, pour cela, met en avant le chiffre d'affaires moyen réalisé par une unité : 750 000 euros (pour un investissement hors local d'environ 80 000 euros). Elle entend ainsi se développer dans les grandes villes françaises ainsi qu'à l'étranger.
Séverine Grumiaux

Les derniers articles GRENIER A PAIN (LE)

Le Grenier à Pain défend la boulangerie traditionnelle

par - 6 ans

L'enseigne de boulangerie pâtisserie le Grenier à Pain a été fondée à Paris en 1997 et propose dans ses boutiques une gamme de pains et de vi...

La franchise de boulangerie se déploie à l'international

par - 8 ans

L'enseigne de boulangerie-pâtisserie moyen/haut de gamme Le Grenier à Pain, créée en 1997 par Michel Galloyer à Angers, va s'installer au Pro...

Informations clés

  • Crée le: 30/11/03 01:00

Les franchises qui recrutent