COMTESSE DU BARRY

Épicerie fine, café, thé

Apport personnel minimum : 80000 EUR

Type de contrat : franchise

Le futur franchisé vu par Francis-Lacroix-Dubarry

Grande dame de l'art culinaire et princesse des conserves de luxe, Comtesse du Barry est un réseau de franchise familial fort de 75 point de vente dont 17 surcursales, 40 franchisés et 4 boutiques en partenariat et 1 gérance. Francis Lacroix-Duberry, Président du Directoire de la Comtesse du Barry et Vice Président de la Fédération de la Franchise, présente son fonctionnement.

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau :

Quels sont les résultats que vous promettez à vos futurs franchisés? F.L.D: Nous ne promettons pas la lune à nos franchisés. Les 33% de marge que nous leur concédons ne sont pas impressionnants face aux marges habituelles du prêt à porter. Mais nous assurons toute la partie directe Marketing Direct et ne prenons pas de redevance sur la vente de nos spécialtés. Dans les boutiques les plus importantes, l'ensemble du stock est vendu avant d'avoir été réglé. De toutes façons, pour ne pas les pénaliser, nous octroyons des délais de paiement aux franchisés dont le chiffre d'affaires sont les plus faibles. Je suis très clair avec les candidats à la franchise que je rencontre. Je leur explique que j'apporte 10/20 avec la Marque, sa notoriété, son assortissement, la qualité des produits, le Marketing direct et ses techniques de vente. A eux d'ammener les points supllémentaires qui les méneront vers le 20/20. Quelles sont vos critères de sélection F.L.D: La motivation du candidat est primordiale. Après un premier contact pendant lequel nous fournissons un dossier de présentation sur le réseau ainsi que la liste des franchisés Comtesse du Barry, nous lui demandons de rendre visite à plusieurs points de vente. Il doit discuter avec les gens déjà en place pour se rendre compte des conditions de travail, s'imprégner du concept, des produits et de la clientèle afin de s'engager. Ensuite, viennent son profil psychologique et se capacités financières. Comment avez vous déterminé le bon profil psychologique? F.L.D: Nous avons demandé à un cabinet extérieur de faire une enquête sur l'ensemble de notre réseau pour déterminer les qualités qui permettent à nos meilleurs franchisés de connaître le succès. En dehors du fait que que ce sont tous de bons commerçants, dynamiques et motivés, l'enquête a fait ressortir une double compétence indispensable. Ils possèdent un sens pratique de l'effort, car tenir une boutique de luxe nécessite une certaine rigueur en matière d'image. Il faut entretenir la notoriété et soigner la présentation des produits - une rigueur dans l'organisation et la gestion. Ils ont donc le sens du contact, de l'écoute et de l'accueil. Pour le reste, j'insiste sur la nécessité pour un nouveau franchisé de posséder une grande capacité d'écoute. Il doit rester humble pour profiter à plein de notre savoir-faire, avant de pouvoir prendre des initiatives au niveau communication et marketing. Que se passe-t-il après le premier contact? F.L.D: Si après avoir rencontré plusieurs franchisés déjà installés, le candidat est toujours intéressé, il nous retourne le dossier de candidature complet avec un CV, une lettre de motivation, un RIB e l'indication de ses capacités financières. Si le dossier nous interesse, nous organisons un stage probatoire de 3 jours dans 3 points de ventes différents. Il participe ensuite à une journée normale d'exploitation avec le respnsable de la boutique et un franchisé. Nous tenons beaucoup à cette phase car elle permet de revenir sur son projet. Ensuite, je rencontrer personnellement le candidat. Nous réalisons une étude prévisionnelle au site retenu. Le candidat reçoit l'ensemble des informations dont il a besoin avant de signer le contrat de franchise. Dernière phase enfin, la visite du siège social de la Comtesse du Barry et la présentation du candidat aux administrateurs de la société. Cette visite permet de s'assurer du sérieux du franchiseur et de la qualité de ses services. Une synthèse des différents avis émis sur le candidat est réalisée ensuite par un entretien avec un cabinet de recrutement qui aboutit à l'agrèment ou au rejet de la candidature.

Les derniers articles COMTESSE DU BARRY

Colette Pinon a choisi La Comtesse du Barry

par Pierre Jolda - presque 13 ans

"Dur, dur de travailler dans un pressing" nous dit Colette Pinon qui fut propriétaire de plusieurs boutiques et qui n'a pas toujours coulé de...

Michèle Yannacopoulos franchisée Comtesse du Barry

par Pierre Jolda - presque 13 ans

Ex-commerçante spécialisée dans la chaussure, Michèle Yannacopoulos a été séduite par le concept de la Comtesse du Barry. Sa boutique havrais...

Interview de Francis-Lacroix-Dubarry (archive 2004)

par Pierre Jolda - presque 13 ans

Point de vue du franchiseur ou de la tête de réseau : Grande dame de l'art culinaire et princesse des conserves de lu...

Informations clés

  • Crée le: 28/06/04 16:40

Les franchises qui recrutent