Le foie gras, c'est la fête mais c'est aussi un marché pour les futurs franchisés

Les français achètent de plus en plus de foie gras.

La bipolarisation des marchés est un phénomène connu. D'un côté, le consommateur se tourne vers les Hard Discounters alors que dans le même temps les ventes de foie gras -produit de luxe par excellence- ont remporté un succès phénoménal. Le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog) a dressé un bilan fin mars 2005 qui en dit long : avec 6436 tonnes vendues, le record 2000 a été battu de près de 300 tonnes. En 2004 près de 40 % des ménages français se sont laissés tenter...

Beaucoup se sont tournés vers le bloc de foie gras entier, en hausse de plus de 27 % en volume pour 2004, le haut de gamme devient ainsi le premier segment du marché. Il s'agit d'une bonne affaire autant pour les industriels que pour les grands distributeurs, tandis que les supermarchés ont vu leurs ventes baisser. 


Dans ce secteur, voir l'offre du franchiseur Valette Foies Gras



Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 5 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 6 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 7 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 22/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent