Le dynamisme d'Accor n'est pas récompensé

Difficile de s'y retrouver quand, à chaque fin de saison touristique, les médias annoncent des bons ou des mauvais résultats. L'été 2004 fut-il bon pour les professionnels du tourisme ? Début de réponse en analysant les résultats pour le premier semestre du Groupe Accor.

Première surprise, alors que l'on parle d'une mauvaise saison estivale en France et plus généralement en Europe, le chiffre d'affaires du géant de l'hôtellerie progresse sur les 6 premiers mois de l'année.

Deuxième surprise : malgré ces bons résultats, l'action Accor a perdu 7% en bourse. L'explication tient à la déception des actionnaires et des analystes qui attendaient des résultats encore plus probants.

Ces partisans du peut-mieux-faire sont sévères quand on sait qu'Accor a su se séparer d'affaires peu rentables, a inauguré pas moins de 107 nouveaux établissements (soit plus de 13.000 chambres) en 6 mois, a acquis des parts dans Club Méditerranée et a un projet de casinos avec Lucien Barrière.

Il est vrai que l'activité hôtelière reste faible sur des marchés importants comme la France, l'Europe du Sud, l'Allemagne ou les Etats-Unis. Les efforts d'Accor mériteraient pourtant d'être soutenus par la Bourse.

Mais le géant de l'hôtellerie tient sa revanche avec un second semestre souvent plus fructueux dans ses comptes.

 

Articles similaires

Couple : comment réussir au travail ?

par Audrey Caudron - 23 jours

Via un entretien avec Sandrine Meyfret, sociologue, l’Express nous donnait les secrets des couples qui réussissent au travail, dans un contexte où il est souvent difficile de mener de front carrière professionnelle et épanouissement dans la vie fa...

Top 10 des articles les plus lus en 2016 sur AC Franchise

par Dorsaf Maamer - 4 mois

2016 s'est achevée ! Une année marquée par l'intérêt croissant des entrepreneurs et créateurs de projets pour la franchise. La France compte...

La loi énergétique impacte le territoire français bien qu'elle prenne du retard

par MA - 4 mois

Un rapport parlementaire apparu en octobre a révélé que la France risquait de prendre du retard dans la réalisation des actions de la loi de transition énergétique. Il faudra donc s'attendre à ce que les objectifs fixés pour 2050 ne soient pas att...

Informations clés

  • Crée le: 29/10/04 02:00

Les franchises qui recrutent