Le droit de la concurrence revu par l'Europe

La Commission Européenne a établi de nouveaux critères concernant les relations verticales qui concernent essentiellement la distribution, entre fournisseurs et acheteurs ou entre têtes de réseaux et franchisés par exemple.

Les nouvelles règles

Les règles retenues donnent les éléments qui permettent d'établir des accords limitant la concurrence, ils ne pourront pas être sanctionnés. Ces textes concernent directement tous les circuits de distribution et permettent d'adapter le droit français, ils serviront de référence sur notre territoire. Ils sont entrés en vigueur le 1er juin 2010 et intègrent une période de transition d'une année pour que les entreprises puissent régulariser leurs pratiques, notamment leurs contrats de distribution.
Le premier changement apporté est la modification du seuil de parts de marché, chaque partie ne peut dépasser 30 % de ces parts, l'acheteur comme le fournisseur. Ce n'était pas le cas auparavant puisque seule la part du fournisseur était prise en considération.
La vente en ligne a été examinée également, ainsi la création d'un site de vente n'est pas considérée par la Commission Européenne comme l'ouverture d'un nouveau point de vente du distributeur. Peuvent donc être exclus du réseau de distribution les vendeurs qui exercent leur activité uniquement par internet.
Enfin, dans des conditions très strictement définies, la Commission Européenne accepte la possibilité pour les distributeurs de déterminer de manière temporaire les prix de revente de leurs produits.
Vu dans Point de Vente n° 1074

Prenez connaissance d'autres actualités relatives à la réglementation des affaires

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 19 heures

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 3 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 24/07/10 02:00

Les franchises qui recrutent