Le commerce associé : 75 groupements et 39 000 points de vente en bonne santé !

Selon la FCA (Fédération des enseignes du commerce associé), le commerce associé représente 75 groupements de commerçants et 39 000 points de vente. Présenté par la fédération comme l'une des plus anciennes formes d'organisation en réseau, majeure en France aujourd'hui, le commerce associé pèserait plus du quart du commerce de détail français avec une présence dans plus de 30 secteurs d'activité et toutes les régions de l'Hexagone. Ces 75 groupements nationaux développent 124 enseignes, qui disposent, en moyenne, de 315 points de vente par réseau.
Précisions.

Le commerce associé : la définition

On parle de commerce associé quand des commerçants et entrepreneurs indépendants s'associent au sein d'un groupement pour mettre en place des actions et des outils communs, résultant de la mutualisation de leurs propres moyens et de leurs propres savoir-faire. Ceux-ci sont propriétaires de leurs affaires mais aussi propriétaires de leur réseau, de leur enseigne et de leur centrale. Dans le commerce associé, le savoir-faire du réseau est constitué de la mise en commun de savoir-faire individuels

Lisez aussi notre article Quelle est la différence entre commerce associé et franchise ?

Un secteur en nette progression depuis 10 ans

Sur 10 ans, le chiffre d'affaires des enseignes du commerce associé a progressé, en moyenne, de 3,9 % par an. Selon la FCA, le nombre de points de vente a augmenté de 34 %, celui des associés de 25 %. Sur cette période, on pourra également noter une tendance à l'agrandissement des surfaces de vente, à l'amélioration des performances des points de vente et au développement du multi-points de vente de la part des entrepreneurs. Autant de raisons expliqueraient la bonne santé du secteur !
Après une année 2009 sur fond de crise économique qui n'aura pas épargné le commerce associé, les 75 groupements recensés par la FCA réalisaient en 2010 un chiffre d'affaires de 123,5 milliards d'euros et enregistraient ainsi une croissance de 4,2 %. Le commerce associé pèserait ainsi 27,2 % du commerce de détail en 2010, soit 0,6 point de plus qu'en 2009.

40 % de parts de marché dans la distribution alimentaire

Si le commerce associé est majoritairement présent dans le commerce de détail (93 % du chiffre d'affaires du commerce associé et 84 % des points de vente), la plupart des nouveaux réseaux se créent aujourd'hui dans le secteur des services marchands.
Selon les estimations de la FCA, les groupements alimentaires - et ses grands noms de la distribution alimentaire en France - continuent de gagner du terrain. Ils enregistraient ainsi une croissance globale de 5,1% (4,3% hors carburants). Avec un chiffre d'affaires de près de 84 milliards d'euros en 2010, ils détiendraient ainsi plus de 40 % de parts de marché dans le commerce alimentaire français. A leurs côtés, les réseaux non alimentaires retrouvent, en 2010, une croissance proche de celle de la période d'avant la crise.

Voir toute l'actualité de La Fédération des enseignes du Commerce Associé
Source : FCA
Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 8 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 9 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 16 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 10/03/12 01:00

Les franchises qui recrutent