Le CDD senior, plus souple que le CDD classique

Depuis l'été 2006, les entreprises peuvent recourir à un nouveau type de contrat à durée déterminée pour embaucher des salariés âgés de plus de 57 ans.

La mesure a été mise en place pour favoriser le retour à l'emploi des seniors et leur permettre d'acquérir des droits supplémentaires pour décrocher une retraite à taux plein. L'employeur y trouve son compte car cette formule est peu contraignante.

La personne embauchée doit avoir été inscrite à l'ANPE depuis plus de trois mois et bénéficier d'une convention de reclassement personnalité consécutive à un licenciement économique. Pour l'entreprise deux points sont particulièrement intéressants. D'abord le CDD ne doit pas être motivé par un événement exceptionnel, contrairement au CDD classique. Ensuite sa durée est de dix-huit mois au maximum renouvelable une fois, ce qui la porte à trois ans au total alors qu'elle est normalement limitée à dix-huit mois. Pour le reste ce contrat fonctionne tout à fait comme un CDD habituel.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 14 heures

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 3 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 29/09/07 02:00

Les franchises qui recrutent