Le casse-tête du soldeur : réapprovisionner ses stocks

Ici pas question de parler de gamme de produits ni de ligne d'assortiment, c'est l'arrivage qui commande. Aussi la diversification des approvisionnements s'impose.

Aujourd'hui des chaînes ont choisi de quitter l'image de la solderie classique. En effet les lots d'invendus, de déstockage ou de fins de série sont devenus insuffisants, ce qui nécessite un changement de stratégie : un nombre important de fournisseurs français ou étrangers permettent d'avoir des rayons bien remplis et une offre complète.

Trois orientations ont été choisies : Soit l'enseigne se tourne vers les produits des liquidations et des faillites, voire de déstockages directs des industriels, soit elle se crée un fond de rayons avec une gamme de produits en marque propre, soit enfin elle diversifie ses sources.

Tout le secteur vit cette évolution. Dans le meuble, Le Faillitaire, leader du marché, affiche un complément de stock constitué à 45 % de collections permanentes.

Dans un marché comme celui des cosmétiques, les produits proposés en solderies peuvent être encore en vente en réseaux de distribution traditionnels, ce qui amène les fabricants à vouloir contrôler eux mêmes leur surplus et à créer leur propre enseigne de détaillants pour écouler eux mêmes les grandes marques. Seul le milieu de l'édition continue a utiliser les solderies classiques car les livres se succèdent à une très forte cadence.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 2 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 24/02/04 01:00

Les franchises qui recrutent