L'avenir des soldes flottants en question

Petit rappel : depuis la loi de modernisation de l'économie (la LME), les soldes fixes de fin de saison avaient été réduits à 5 semaines pour permettre aux commerçants de pratiquer des soldes dits flottants de 2 semaines pendant la saison. Ils avaient toute latitude sur les dates.


Désaccord face au nouveau dispositif

Résultats des courses : les fédérations de commerçants qui ont été reçues par H.Novelli, secrétaire d'état au commerce et à la consommation le 14 septembre ont exprimé leur désaccord face à ce dispositif.
Selon eux, les clients ne s'y retrouvent plus entre les promotions, les spécial anniversaire, les ventes privées, leur porte monnaie eux s'y retrouvent car les soldes permettent de pratiquer des ventes à perte donc des réductions plus importantes. Les soldes flottants permettent aussi de libérer les entrepôts de stocks plus tôt ce qui est le cas des grandes chaines spécialisées.

Faut-il les supprimer comme le demande les fédérations du secteur ?
Avant de prendre toute décision, le secrétaire d'état a diligenté une enquête auprès du CREDOC et à l'IFM (institut français de la mode) pour savoir si la pratique sera reconduite ou non en fonction des résultats de cette étude.


Prenez aussi connaissance de cette article : L'avenir des soldes flottants toujours en attente de décision du gouvernement

Articles similaires

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 24 jours

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - un mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - un mois

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Informations clés

  • Crée le: 03/11/10 01:00

Les franchises qui recrutent