L'assurance perte d'exploitation

Pour vous protéger d'une perte de chiffre d'affaires consécutive à un sinistre, vous devez souscrire une assurance, veillez à bien prévoir tous les éléments pour couvrir vos éventuels préjudices.
L'assurance est chère jusqu'au jour où survient un événement qui atteint votre activité… C'est bien connu. Aussi il est fortement conseillé de souscrire une assurance dommages directs et une assurance perte d'exploitation.

Bien évaluer les riques de pertes

A vous de définir ce que vous devez protéger : stock, outils de production, locaux… Puis de déterminer les risques encourus par votre entreprise selon sa localisation ou son activité : bris de machine, dommage électrique inondation, etc.
L'assurance perte d'exploitation est le relais créé pour revenir au chiffre d'affaires tel qu'il était avant le sinistre. Pour être pris en compte le facteur pouvant créer un sinistre doit être lié à un événement accidentel et non prévisible.
Cette assurance nécessite d'avoir pris au préalable la couverture des dommages matériels. Vous aurez à estimer la durée nécessaire pour le retour à une activité normale. L'assureur vous la propose au moment de la signature du contrat, vérifiez que cela convient. Pensez au délai de rachat de machines ou à la reconstitution du stock.
Calculez au plus juste la valeur à assurer en tenant compte de la marge brute du dernier exercice et de la croissance probable de votre activité. Il est important d'actualiser régulièrement le capital assuré en fonction de l'évolution de votre activité. La plupart des contrats contiennent néanmoins des clauses d'ajustement. La prime sera calculée en fonction du capital couvert bien sûr.
Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 2 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 13/10/13 02:00

Les franchises qui recrutent