L'apprentissage ne fait pas l'unanimité auprès des chefs d'entreprise


Le gouvernement veut revaloriser l'apprentissage et l'alternance
. En effet, selon un sondage publié par Ipsos pour l'Association des Apprentis d'Auteuil, près de 7 chefs d'entreprise son dix ont l'intention de réduire le nombre d'apprentis en 2011. 38% des dirigeants de TPE et PME interrogés disent qu'il existe un problème d'adéquation entre l'offre et leurs besoins.

Facilité gouvernementale pour aider le maître d'apprentissage

D'abord la difficulté des apprentis à s'adapter au monde de l'entreprise puis la complexité des formalités administratives. Même si la grande majorité pensent que l'apprentissage est un bon moyen pour insérer socialement les jeunes et lutter contre le chômage, 4 sur 10 déclarent avoir des difficultés à trouver le bon profil.
Nadine Morano, ministre de l'apprentissage et de la formation professionnelle, entend lutter contre ce phénomène en proposant de réduire la durée d'expérience exigée pour devenir maître d'apprentissage et la passer de 5 à 3 ans, d'améliorer le système d'orientation et de moduler la surtaxe d'apprentissage. Ces dispositifs ont pour but de redonner aux chefs d'entreprises et aux jeunes l'envie de travailler ensemble et de valoriser ces formations qui souffrent d'une mauvaise image en France alors qu'elle est très développée dans les pays européens, en Allemagne notamment.

Découvrez encore plus d'actualités sur la franchise

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 9 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 9 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 16 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 07/04/11 02:00

Les franchises qui recrutent