L'antenne anti-vol

C'est l'arme absolue en magasin pour lutter contre les vols à l'étalage.

Le coût de ce que l'on appelle pudiquement la démarque inconnue s'est élevé en 2006 à 5,3 milliards d'euros en France, soit 1,3 % du chiffre d'affaires des distributeurs. La meilleure réplique est le portillon posé à la sortie du point de vente ou au niveau des lignes de caisse de grandes surfaces. Le taux d'équipement des magasins dans l'Hexagone est de 90 %, la durée de vie de l'ordre de 5 à 10 ans.

L'antenne antivol est assortie à un marqueur, elle protège près de 20 % des articles de la grande distribution. Actuellement se pose le choix de la technologie à adopter. Trois types d'antennes existent sur le marché : l'électromagnétique, l'acoustique, la radiofréquence. Chacune présente des avantages et des inconvénients.

L'idée serait d'aller vers une technologie unique la radiofréquence a toutes ses chances depuis son arrivée dans la grande distribution. Ce serait une solution optimale qui permettrait le marquage à la source, chez le fabricant. Les étiquettes antivol, généralement souples, peuvent être intégrées dans le produit à l'usine. La commercialisation dès 2008 des premières antennes bitechnologiques RF-acoustomagnétique  pourrait être une réponse pour accompagner en douceur une mutation nécessaire.

Néanmoins si les fabricants prennent en charge le marquage à la source, il faudra être vigilant sur la qualité du signal. Aussi les fabricants d'antennes à radiofréquences ont déjà fait évoluer le produit afin de donner une efficacité maximale. On assiste donc à l'arrivée du numérique. Plus technologiques et plus esthétiques, les antennes anti-vol seront plus fonctionnelles. Elles pourront aussi devenir support de publicité et devenir esthétiquement mieux adaptées à leur environnement.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 1 jour

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 3 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 15 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Informations clés

  • Crée le: 04/12/07 01:00

Les franchises qui recrutent