L'ANPE prête à facturer

Le Gouvernement devrait publier très vite un décret autorisant l'Agence Nationale pour l'Emploi à créer des filiales commerciales.

Après La Poste et France Télécom, c'est au tour de l'ANPE de mettre l'emploi sur le marché. Le dépôt des offres reste gratuit évidemment mais des filiales commerciales prendront en charge les prestations les plus onéreuses telles que le reclassement des salariés licenciés et le recrutement par simulation sur le terrain qui permet de détecter des compétences chez des demandeurs d'emploi non diplômés.

L'ANPE devra facturer en tenant compte des coûts directs et indirects et qu'il n'y ait pas davantage pour la filiale. Les entreprises pourront être facturées mais aussi les collectivités locales, les filiales ne pourront fournir des services payants aux demandeurs d'emplois.

Les syndicats très inquiets préparent une journée de mobilisation pour protester contre le démantèlement du service public. Le climat est déjà tendu puisque les cabinets privés prennent une part croissante dans le reclassement des chômeurs. D'ailleurs l'Etat vient de lancer un appel d'offre pour que le secteur privé puisse placer les jeunes au chômage depuis plus d'un an. A cela s'ajoute la rationalisation des services administratifs au sein de grandes plates-formes interrégionales impersonnelles qui vont supprimer de nombreux emplois. Enfin le décret devant paraître ces prochains jours prévoit également une décentralisation de certaines compétences qui contribue à provoquer l'inquiétude quant à l'égalité de traitement des demandeurs d'emploi.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 16 heures

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 3 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 12/04/07 02:00

Les franchises qui recrutent