L'accompagnement par le franchiseur est nécessaire en permanence

L'intérêt bien compris des franchisés est de bénéficier du soutien du franchiseur et celui-ci doit apporter une assistance permanente à ses partenaires que ce soit par des outils de gestion, l'animation du réseau ou des réponses plus ponctuelles, le tout en échange d'une redevance.
Il est de bonne pratique qu'un franchiseur apporte son soutien au franchisé pendant toute la durée du contrat, en fonction des besoins bien sûr, notamment par l'animation et la formation continue. Il paraît essentiel pour la pérennité des enseignes que les franchisés, et de plus en plus leurs collaborateurs, soient formés en permanence.
Il se peut que certains, parmi les jeunes réseaux possédant peu d'unités, n'assurent pas ce service, mais ils sont peu nombreux. La plupart ont bien compris qu'il était important de préserver et faire évoluer leur savoir-faire afin de résister à la concurrence. C'est une tendance générale à la professionnalisation que l'on constate dans tous les secteurs d'activités de la franchise.
Il est plutôt bon signe que les modalités de formation et d'animation soient prévues dans le DIP (document d'information pré contractuel). Cela fait partie des critères que doivent retenir les candidats, avec la notoriété des enseignes, la qualité du concept et la réalité du savoir-faire.
Il est important de vérifier ce qu'on appelle les packs assistance. Certains franchiseurs les complètent parfois avec des services un peu gadgets. C'est le savoir-faire qui doit être au cœur de ce pack. D'ailleurs face à l'exigence grandissante des candidats à la franchise, les franchiseurs ont tout intérêt à être précis pour attirer des franchisés de valeur. La redevance est la contre partie normale des services apportés et il est important de vérifier que la relation est donc bien "gagnant-gagnant ".
Dominique Deslandes

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 7 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 24 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 13/01/09 01:00

Les franchises qui recrutent