L'accès au crédit facilité

Des mesures ont été prises pour que les entreprises puissent retrouver des facilités d'accès au crédit.
On sait que depuis le début de la crise les entreprises rencontrent des difficultés pour obtenir ou simplement conserver leur crédit.
Une loi d'octobre 2009 a été votée pour les aider et mieux les protéger dans leurs relations avec les banques. Ainsi pour que l'entreprise puisse mieux connaître sa situation, la banque est tenue de lui notifier par écrit toute réduction ou interruption du concours financier qu'elle lui accorde.
Pour toute modification, la banque doit d'ailleurs respecter un préavis fixé dans les conditions de crédit, celui-ci ne peut être inférieur à 60 jours. Le banquier est tenu de préciser à l'entreprise les raisons qui l'aurait éventuellement entrainé à supprimer ou réduire une contribution financière.
Cette loi permet aussi de préciser la notation interne de la solvabilité de l'entreprise selon les différents critères de l'organisme financier.
De plus si l'entrepreneur se voit refuser une assurance-crédit il peut demander qu'on lui en indique le motif. Bien sûr toutes ces informations communiquées par les banques restent confidentielles.
Enfin rappelons qu'aujourd'hui les dates de valeur d'une opération de paiement, notamment par chèque, sont ramenées à un seul jour.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 5 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 5 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 12 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 30/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent