La valeur de votre franchise

Vous pouvez désormais vendre et acheter une franchise ou une entreprise en réseau sur ac-franchise.com. Voici quelques conseils : L'estimation ne se réduit pas à la situation comptable, pour un acquéreur il est bon de suivre ces recommendations qui donneront une approche plus juste.

Au moment de l'achat, l'acquéreur doit procéder à un audit poussé et demander les garanties les plus larges possibles au vendeur. Cet audit est généralement réalisé par un expert comptable et un avocat. La promesse de cession peut d'ailleurs comporter des clauses suspensives relatives à l'audit d'acquisition.

Premier conseil : cerner les compétences clés et le savoir-faire. La pérennité d'une TPE repose souvent sur son chef d'entreprise et quelques salariés. Quel savoir-faire reste dans l'entreprise lorque le cédant est parti ? Aujourd'hui la valeur d'une entreprise repose aussi sur ses collaborateurs. Dans le cas du rachat d'une franchise, le risque est moindre car la clientèle est fidèle à l'enseigne et le savoir faire demeure disponible dans le réseau pour le repreneur qui peut suivre les formations et bénéficier de l'assistance du franchiseur comme lors d'une création.
Deuxième conseil : Il faut mesurer la rentabilité de l'entreprise en comparant son résultat net à son chiffre d'affaires ou aux capitaux investis. La formation du résultat net doit être examinée avec vigilance. Il sera déterminé en intégrant un niveau de rémunération normale du dirigeant ou en évaluant les avantages en nature par exemple.

Le troisième conseil est d'établir la dépendance éventuelle vis-à-vis des tiers : le poids des principaux clients, celui des fournisseurs et la bonne santé économique des uns et des autres. Parfois des dettes non inscrites dans le bilan de l'entreprise peuvent constituer du passif caché. Aussi est-il également important de le déceler. Y a-t-il des retards de paiement, une sous-évaluation des stocks ou des déclarations erronées ?

Enfin il est conseillé d'examiner le marché d'intervention. Les perspectives économiques du secteur d'activité, permettent-elles d'envisager une croissance ? Il sera bien sûr nécessaire également de connaître les atouts spécifiques de l'entreprise comme son savoir-faire ou son emplacement, sa notoriété, etc.

Articles similaires

Amélioration de l'habitat : Focus sur des franchises spécialisées !

par Julien Cadoret - 3 heures

Avez vous pensé au secteur de l'amélioration de l'habitat ? Un marché de niche avec de belles opportunités de développement et d'implantation en franchise.

Le franchisé est-il un entrepreneur pour nos amis canadiens ?

par Christian Champagne - 4 heures

Une grande question qui oppose encore aujourd’hui bon nombre d’intervenants en franchise et en entrepreneuriat est : est-ce qu’un franchisé est ou non un entrepreneur? Les réponses sont partagées au sein de la communauté entrepreneuriale. Et vous,...

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Informations clés

  • Crée le: 25/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent