La TVA réduite dans la restauration et d'autres secteurs

Les ministres des finances européens ont fini par trouver un terrain d'entente. Après d'âpres négociations, ils sont parvenus, mardi 10 mars, à un compromis autorisant en Europe des taux de TVA réduits dans certains secteurs, dont la restauration. C'est le ministre des finances portugais qui a annoncé la nouvelle, son pays comptait parmi ceux qui avaient exprimé des réserves sur un premier projet de compromis soumis par la présidence tchèque de l'UE aux ministres.
 Ce compromis vise à autoriser les pays qui le souhaitent à appliquer des taux de TVA inférieurs au minimum fixé en principe dans l'UE (15 %) pour un nombre limité de services à forte main-d'œuvre : restauration, mais aussi construction et rénovation de logements, petites réparations, maroquinerie ou soins à la personne.
La France réclamait depuis au moins 2002 un taux réduit pour la restauration avec l'espoir de créer des emplois.
Vu dans LEMONDE
NDLR : Alors, créons dans la restauration...............     à table ............    ou rapide

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 1 jour

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 4 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 18/03/09 01:00

Les franchises qui recrutent