La tension est toujours palpable entre les CCI et le gouvernement

Les relations sont toujours tendues entre les chambres de commerce et d'industrie (CCI) et le gouvernement. Réunies en assemblée générale extraordinaire en septembre dernier, elles ont réservé un accueil glacial au nouveau ministre de l'Economie. Depuis le mois de mai dernier, date à laquelle elles ont annoncé la suspension de toute collaboration avec l’Etat, la tension est toujours palpable.

Les CCI avaient alors annoncé qu'elles cessaient de promouvoir les politiques du gouvernement pour protester contre un rapport préconisant la refonte radicale de leur réseau, suite à la publication de conclusions d'un rapport, pour le moins sévère, rédigé par l'Inspection générale des finances (IGF), l'Igas (Inspection générale des affaires sociales) et le Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies (CGEIET).

La position des CCI

Les CCI avaient menacé, suite à la lecture de ce rapport, de fermer les centres de formation des apprentis et certains aéroports régionaux qu'elles ont contribué à construire et de rompre tous les travaux en cours avec l’Etat au niveau national, régional et encore territorial. Les CCI, qui emploient 26.000 personnes et dans lesquelles sont engagés 4.800 chefs d'entreprises, vont devoir faire un point avec le ministre de l'Economie qui s'est engagé à éclaircir la situation au printemps 2015. André Marcon, président de CCI France avait déclaré en s'adressant à Emmanuel Macron :"Ce n’est rien d’autre qu’un assassinat que de réduire en 2015 de 17% les ressources fiscales, puis de 27% en 2016 et de 37% en 2017 tout en ponctionnant 500 millions d’euros sur les fonds de roulement en mars 2015".

Articles similaires

Top 10 des articles les plus lus en 2016 sur AC Franchise

par Dorsaf Maamer - 9 jours

2016 s'est achevée ! Une année marquée par l'intérêt croissant des entrepreneurs et créateurs de projets pour la franchise. La France compte...

La loi énergétique impacte le territoire français bien qu'elle prenne du retard

par MA - un mois

Un rapport parlementaire apparu en octobre a révélé que la France risquait de prendre du retard dans la réalisation des actions de la loi de transition énergétique. Il faudra donc s'attendre à ce que les objectifs fixés pour 2050 ne soient pas att...

Certaines franchises aident à réussir les travaux de rénovation énergétique

par HK - 2 mois

Faut-il se contenter de strict minimum ou au contraire envisager le logement dans son ensemble lors de travaux de rénovation énergétique ? Comment gérer le budget alloué à ces travaux et dans quelle mesure l’année de construction in...

Informations clés

  • Crée le: 18/10/14 16:46

Les franchises qui recrutent