La société de bijouterie B&B condamnée pour escroquerie

La société B&B master France Blue Spirit, pécialiste en bijouterie a été condamnée le 18 décembre 2007 par le tribunal correctionnel de Grasse pour ses agissements de pseudo-franchiseur. Et la condamnation est lourde : 3 ans d'emprisonnement pour son dirigeant, une amende de 20 000 euros pour l'infraction d'escroquerie et l'interdiction d'exercer toute profession commerciale pendant 5 ans.
Les explications ? La société a en effet intentionnellement trompé les franchisés et les tiers quant à la réalité de son expérience (28 années de franchise et de fabrication de bijoux, selon son dirigeant !), quant à l'existence de son savoir-faire et quant à sa qualité de filiale de la société DIP (société italienne Diffusione Italian Preziosi) propriétaire de la marque Blue Spirit.
Autres points de litige, reconnus par le tribunal : les publicités attestant de la maîtrise parfaite du savoir-faire en termes d'agencement de magasin, du renouvellement régulier des collections ou de comptes prévisionnels irréalistes.

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 12 heures

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 21 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Informations clés

  • Crée le: 18/04/08 02:00

Les franchises qui recrutent