PHONE HOUSE

Téléphone, Internet, informatique

Apport personnel minimum : 50000 EUR

Type de contrat : franchise

La situation est plus que critique pour l'enseigne de téléphonie mobile

La franchise The Phone House broie du noir. Lors d'un CE extraordinaire en mars 2013 du  réseau de distribution en télécommunication et multimédia, la direction envisageait un éventuel dépôt de bilan et cela vient d'être confirmé selon les télévisions e radios nationales. Une situation qui résulte du désengagement de Bouygues Telecom et d'Orange ce qui porte des coups durs à l'enseigne de téléphonie en réseau.

Un acteur du marché des télécommunications et du multimédia

Positionnée sur le marché de la téléphonie mobile et internet, la franchise The Phone House se présentait comme le leader de la distribution indépendante en télécommunication et multimédia sur le territoire. L'enseigne propose dans ses 336 points de vente des services de téléphonie mobile multimarques, des abonnements internet et des accessoires. Aujourd'hui la franchise de téléphonie mobile et internet développe également ses produits et services dans le secteur de l'électronique via notamment des solutions internet et de nombreux ordinateurs portables. Elle mène une approche multimarque qui la faisait travailler jusqu'ici avec les grands opérateurs de téléphonie français

Perte des contrats Bouygues Telecom et Orange

Dans un contexte de concurrence féroce, alors que le réseau perdait il y a quelques mois son contrat avec Bouygues Telecom (12 % du chiffre d'affaires de The Phone House), l'enseigne a confirmé avoir été abandonné par Orange (les magasins The Phone House sont en concurrence frontale avec ceux d'Orange.), un contrat qui représentait 25 %  du chiffre d'affaires de l'enseigne (et 52 % de ses ventes en volume). L'opérateur devrait véritablement couper les ponts avec l'enseigne de franchise début 2014.

Un plan social remis en cause pour le reséau de franchises

Face à ces difficultés, la direction avait envisagé le dépôt de bilan et met en suspens le plan de social qui prévoyait la suppression de 226 postes et la fermeture de 73 magasins. Invité dans cette affaire compliquée, Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif, a évoqué la possibilité pour The Phone House de trouver un autre modèle fondé sur la vente de terminaux nus. Le problème pour l'enseigne: les marges sont quasiment nulles aujourd'hui sur le hardware pour cette enseigne qui ne doit l'instant son chiffre d'affaires qu'aux forfaits ! Pour rappel, The Phone House emploie 1200 salariés.
Vu dans LSA n° 2265
Note d'AC Franchise : La semaine dernière les médias ont annoncé la fin de la société et la fermeture de tous ses magasins. Y aura-t'il une solution ?

Les derniers articles PHONE HOUSE

La franchise de téléphonie mobile recherche des repreneurs pour ses boutiques

par Audrey Caudron - plus de 3 ans

La franchise Phone House, enseigne leader de la téléphonie mobile annonçait aux médias en avril 2013 qu'elle allait stopper son activité de distribution d'ici 2014 et revendre ses boutiques françaises. Un tournant pour le marché fra...

Eric Bosman est nommé DAF au sein de la franchise Phone House

par Sophie Blaisel - plus de 4 ans

La franchise Phone House se spécialise en télécommunication et multimédia. Avec plus de 325 points de vente en France, l'enseigne propose de multiples produits et services : téléphonie mobile, abonnements internet, accessoires, solu...

La franchise de téléphonie ouvre son 60ième point de vente

par MYRIAM EL FARIS - plus de 5 ans

Ouverture de la 60ème franchise du réseau The Phone House près d'Avranches (50). Après un parcours dans la distribution alimentaire, Philippe COLLET se lance aujourd'hui dans la franchise The Phone House. Il ...

Informations clés

  • Crée le: 06/05/13 02:00

Les franchises qui recrutent