La restauration rapide version « plateaux-repas » en progression

Selon une étude du cabinet Xerfi, spécialisé dans les études économiques sectorielles, le plateau-repas livré dans l’entreprise continue de séduire dans un contexte de rythme de travail  très concentré dans la journée. C’est dans cette situation que les traiteurs et autres spécialistes de livraison de repas complet (sur le lieu de travail et à domicile) se développent et se diversifient pour répondre à une demande accrue. les Experts de Xerfi tablent sur une progression de 6% annuel du chiffre d’affaires du secteur entre 2014 er 2017.

Une niche qui s’élargit et attire tous les acteurs du secteur

Les  franchises de restauration telles que Sushi Shop ou Planet Sushi ou les spécialistes de la restauration d’entreprise comme  Resto-In ou Allo Resto ont conquis tout d’abord les responsables d’entreprise (pour les grandes réunions ou séminaires) avant les employés qui se font maintenant livrer sur leur lieu de travail.
Sur le marché, d’autres ont voulu prendre une part de gâteau ; ce sont les filiales de groupes alimentaires ou de restauration hors foyer qui opèrent une concurrence forte tirant souvent les prix vers le bas d’où un panier moyen en baisse via des offres « économiques à l’image de Room Saveurs et son coffret « Pause-Déjeuner » à moins de 15 euros ht. 
Dans un autre registre, celui du bio, la franchise Class’Croute propose sa gamme Saison issue de produits locaux ou de l’agriculture biologique.
Ce sont les grands acteurs du secteur qui s’en sortent le mieux dans une offre qui allie qualité et coût stable. Pourquoi ? Issus de grands groupes alimentaires (Room Saveur/Fleury Michon, Lenôtre/Sodexo), ils peuvent compter sur des infrastructures logistiques, internet, communication qui sont ainsi mutualisées et pèse moins sur le prix de revient.

Un secteur en mutation

Si le marché reste encore dominé par quelques enseignes bien ancrées dans le secteur  (Room Saveur et Class’Croûte) le rachat de l’Affiche (groupe  Sodexo) par le traiteur Rien Becker en septembre 2014 a permis de multiplier son chiffre d’affaires par 7 et de prendre la troisième place. C’est donc par une concentration via des rachats de petites entreprises que le paysage changera à l’horizon 2017.



Articles similaires

Sandwich & Snack Show, Parizza et Japan Food Show : les grandes tendances profitables aux franchises de la restauration

par HK - 2 jours

Les franchises de la restauration ont été à l’honneur du Sandwich & Snack Show, Parizza et Japan Food Show, rendez-vous leader des professionnels du snacking et de la consommation nomade, restauration italienne et japonaise.

La marque espagnole de prêt à porter Zara se développe uniquement en succursales

par Dorsaf Maamer - 16 jours

Née en 1975 à Coruña en Espagne, Zara est la marque phare du Groupe Inditex, leader mondial de la confection textile. Elle compte aujourd'hui plus de 2100 magasins implantés dans 88 pays. L'enseigne espagnole de prêt-à-porter jouit d'une très gran...

Ouvrir une franchise de services à la personne

par Martine Malaterre - 16 jours

Sur les 36 195 organismes de services à la personne recensés au 1er janvier 2017 par la base de données NOVA, 79,5 % étaient des entreprises (dont des autoentrepreneurs des franchisés et des isolés). Le marché des services à la personne doit son...

Informations clés

  • Crée le: 16/03/15 08:20

Les franchises qui recrutent