La restauration en France : nouvelle règle, nouveaux concepts, nouveaux consommateurs.

La baisse de la TVA en vigueur depuis juillet 2009 : une nouvelle réglementation pas toujours transparente.
Nul n'est besoin de rappeler la baisse de la TVA dans la restauration qui a trois objectifs : baisser les prix (soit 11% sur 7 produits de la carte), embaucher, augmenter les salaires et investir dans le matériel et l'aménagement des locaux. Cet effort du gouvernement a pour but de relancer l'activité de la restauration qu'elle soit traditionnelle, servie à table, rapide à consommer sur place ou à emporter. Elle devrait donner un nouveau souffle aux indépendants et aider le commerce en franchise très présent et dynamique sur ce marché.
Les enseignes l'ont appliqué de façon très différente et la baisse tant attendue semble peu perçue par le consommateur. Cependant, certains l'ont bien appliquée voire plus comme la franchise de restauration à l'italienne Del Arte qui a joué le jeu et propose une  baisse sur 26 produits de son offre. Ses clients l'ont bien repérée et la fréquentation est en hausse.
S'il est vrai que l'année 2008 a été morose pour la restauration traditionnelle, la restauration rapide et les hôtels avec restaurants où la franchise est bien implantée s'en tirent bien. La baisse de la  TVA récente puisqu'elle date du début de mois de juillet ne permet pas encore de tirer des conclusions sur l'année 2009.
Les nouveaux concepts ou comment manger autrement
Depuis quelques années de nouveaux concepts ont fait leur apparition sur le créneau de la restauration rapide en franchise à côté du traditionnel hamburger. C'est par exemple la franchise de restaurant au poulet KFC, la franchise de sandwiches élaborés sous vos yeux Subway, la franchise de pizza Pizza Sprint qui propose à emporter ou à livrer. On découvre aussi que les pâtes peuvent être un produit de restaurant rapide. Dans le secteur des restaurants à thème avec service à table ou en bar brasserie, on trouve la franchise Heureux comme Alexandre ou la franchise de Tapas Casa Del Campo, des offres de restaurations à thème qui attirent de plus en plus car au-delà du produit, elle offre l'évasion.
 
Bien manger, c'est manger sainement : un nouvel élément à prendre en compte
Le consommateur du 21ème siècle a changé. Il cherche à se faire plaisir mais est très attentif à sa santé. D'où l'émergence de concepts de restaurants bio ou terroir (comme un retour à l'époque où l'on mangeait bien) et de ceux qui affichent dès l'entrée leur politique de respect de l'environnement comme Ze Bar avec une offre low cost mais sur des produits de qualité.
La franchise est très présente dans l'hôtellerie mais c'est dans la restauration rapide qu'elle s'est le plus développée. La FFF (fédération française de la franchise) dénombrait 50 réseaux en 2007 pour 69 en 2008. Une progression liée au mode de vie (le français passe de moins en moins de temps pour ses repas) et le coût modéré d'un repas en restauration rapide.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 11 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 16 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 17 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 05/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent