La pizza toujours plébiscitée : une bonne nouvelle pour les franchises

Une étude de Gira Conseil dirigée par Bernard Boutboul et dévoilée le 5 mars 2015 confirme la bonne position de la pizza sur le marché de la restauration rapide dans l’Hexagone. Les Français restent ainsi toujours friands de ce produit avec pas moins de 809 millions de pizzas consommés en 2014, soit + 1,2 % par rapport à l’année précédente. Une excellente nouvelle pour les franchises du secteur !

809 millions de pizzas consommées en 2014

« Que ce soit en volume ou en valeur, nous explique GIRA Conseil, 2014 à été une année faste pour la pizza. » Avec 809 millions de pizzas consommées en 2014 (soit plus de 1,2 % par rapport à l’année précédente), les franchises de restauration rapide du créneau peuvent rester sereines sur l’avenir. Le marché représente un chiffre d’affaires de pour 5,36 milliards d’euros (+1,36 % par rapport à 2013), tous circuits de distribution confondus pour 20 432 points de vente, selon l’indice Pizza publié début mars par Gira Conseil. Le prix moyen de la pizza de référence (la fameuse pizza Reine), est de 10,54 € (+ 2,9 %, soit + 0,34 €). Ces chiffres confirment que la France reste l’un des pays les plus consommateurs ! C’est en tout cas, l’analyse de Bernard Boutboul, directeur de GIRA Conseil : « La France reste l’un des 2 pays les plus consommateurs de pizzas au monde. C’est un produit qui fait office de plat unique très apprécié et qui a de moins en moins de connotation italienne. Les Français se sont véritablement réapproprié la pizza. Cette dernière, comme d’autres produits de masse, monte en gamme aussi bien dans la restauration rapide que dans le service à table. »

Plus d'infos sur la franchise Domino's Pizza, Pizza Hut ou encore Pizza Sprint.

Des prix différents selon les modes de distribution et les régions

En termes de prix, en moyenne, c’est dans les chaînes de restauration que le prix de la pizza est le plus élevé (10,85 €, +2,10 %) alors que chez les indépendants, il se situe à 10,34 € (+ 4,30%). L’écart tend néanmoins à se raccourcir, les indépendants étant plus sensibles aux fluctuations de prix. Ceux des camions pizzas enregistrent des augmentations de 9,32 % (pour un prix moyen 2014 de 9,30 €) alors que les kiosques à pizza, avec un prix moyen de 8,46 € (les pizzas les moins chères !) connaissent une baisse de – 3,3 %. La livraison représente le mode de distribution le plus coûteux avec un tarif moyen de 12,54 € (+4,36 %), soit un écart de 48 % entre le circuit le moins cher et le circuit le plus cher. Et les disparités géographiques sont notables : En région Ile-de-France (11,58 €, -3,5%), la pizza reine est 23 % plus chère qu’en Bourgogne (9,37€, -6,72%) par exemple. La région Centre (11,26€, -7,46%) et la Picardie (11,09€, -5,22%) complètent le palmarès des régions les plus chères. « Le temps de travail nécessaire pour acheter une pizza, explique GIRA Conseil, passe de 38 min à 40 min au national. Les écarts se creusent selon les régions: alors qu’il faut travailler 45 minutes pour s’offrir une pizza en Champagne Ardenne, les Alsaciens n’auront besoin quant à eux que de 35 minutes de dur labeur ! »

Vers une « premiumisation » de la pizza

Dans cette étude, on apprend également que si la pizza est un produit de masse très apprécié des Français, un nouveau marché se dessine avec des acteurs qui innovent en proposant une « premiumisation » du produit. Au menu : des recettes plus originales et qualitatives, bien loin des traditionnelles Margherita ou reine justement. « Ces nouveaux acteurs du marché, précise le directeur de GIRA Conseil répondent à la demande de qualité des consommateurs et contribuent au renouveau du marché de la pizza en réinventant ses codes, à travers de nouveaux produits, de nouveaux décors et de produits de qualité, souvent d’origine. » Vous souhaitez ouvrir une franchise sur ce marché ? Consultez les fiches des franchises de pizzas qui recrutent.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 06/04/15 08:44

Les franchises qui recrutent