La performance pour le commerce électronique

En 2004 les ventes par Internet sont plus importantes que les projections faites il y a cinq ans. Ce sont les services qui l'emportent.

S'il y a eu erreur de la part des spécialiste ce n'est pas dans le sens attendu, les ventes par internet en 2003 ont dépassé certains prévisions ! En fait le commerce électronique se développe là où on ne l'attendait pas : les services tels les voyages, la billetterie de spectacle, la musique... se vendent mieux que les biens matériels. Il est à noter que le succès de la vente de billets SNCF gonfle les chiffres du e-commerce, il s'apparente davantage à une billetterie automatique qu'à un commerce électronique. De plus il y a transfert de commandes Minitel. C'est le cas également pour les " véadistes ", La Redoute réalise 10 % de ses ventes sur le Web.

Mais la vraie surprise viendrait de l'alimentaire, ses ventes devraient se multiplier dans les années à venir. Le niveau élevé des paniers moyens compense ici la faiblesse du taux de pénétration.


Issu de compilation d'articles

Articles similaires

Maroc : le royaume du low cost chic

par HK - 6 jours

Tati, Kiabi, LC Waikiki, nombreuses sont les marques dites low cost qui déploient leur réseau de franchise au Maroc. Un déploiement souvent ...

Restauration rapide : le défi de la qualité

par HK - 8 jours

La franchise de hamburgers, Five Guys, celle de burrito, Chipotle, de plus en plus d’enseignes de restauration rapide connues pour la qualité...

Les enseignes high tech en tête de l’omnicanal

par MM - 10 jours

Les leaders de la distribution de produits techniques et culturels ont très tôt pris conscience que pour faire face aux purs players du web i...

Informations clés

  • Crée le: 18/10/04 02:00

Les franchises qui recrutent