LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur Restauration rapide, fast food Sandwicherie et Kebab Spécial franchise couple

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : franchise

La Mie Câline fête ses 27 ans d'existence !

Toute histoire a un début ! Celle de la franchise La Mie Câline commença en 1920 quand Louis et Angelina Barreteau créèrent leur premier fournil familial en Vendée (85). En 1975, André Barreteau et sa sœur Catherine Guittonneau, prennent les commandes de l'affaire familiale. Ils décident de lancer un nouveau concept qui consiste à cuire les produits devant les clients. Un concept innovant à l'époque car rares étaient les boulangeries qui le proposaient. Le surgelé commençait à faire son apparition, les usines de fabrication de pains le proposèrent aux boulangeries équipées de terminaux de cuisson.
Nous avons écrit cet article d'après le très intéressant livre de Michel Delmas « la Saga des franchises » publié au cherche midi (cherche-midi.com). Ce livre retrace l'histoire de 17 franchises. L'auteur a une longue expérience de la franchise et connaît bien les créateurs de La Mie Câline et de la plupart des franchises citées dans l'ouvrage, d'où des informations rarement diffusées.

Une nouvelle ère commença !

André et Michelle Barreteau ouvrent trois points de vente sur la côte, où ils proposent leurs propres produits en assurant également la livraison. Cette expérience - d'une dizaine d'années - a permis à l'équipe, constituée à l'époque d'André Barreteau et de sa sœur Catherine, mais également de l'épouse d'André, d'acquérir une expérience sur tous les plans : dans la vente, en marketing, en communication, en management, dans la gestion et la logistique.
Au fil des années le concept évolue, l'enseigne compte de plus en plus de magasins, elle se lance en franchise. En 1985, La Croissanterine - avant de devenir en 1994 La Mie Câline - compte quatre points de vente. Des magasins à Saint-Jean-de-Monts mais aussi à Challans et à Beauvoir-sur-Mer. En 1986, la boulangerie familiale n'est plus en mesure de répondre aux besoins de tous ces nouveaux magasins. Une usine de 1500m² est alors construite. L'investissement est lourd mais les banquiers suivent. André est confiant, il réussi malgré tout à honorer ses échéances.
En 1987, André Barreteau a un objectif, certes ambitieux, mais réalisable ! Il souhaite ouvrir une centaine de magasins d'ici l'année 2000. Il annonça cet objectif à ses collaborateurs, ses franchisés et ses banquiers. Le défi est de taille mais la motivation est là. Depuis, le chemin à parcourir est plus clair, les stratégies à adopter aussi. En 1995, La Mie Câline devient membre de la Fédération Française de la Franchise, elle participe au salon de la franchise et est à la tête de plus de 25 points de vente. En 1996, l'usine de 1500 m² devient à son tour petite, elle sera remplacée par une nouvelle usine de 6000 m². Le patron de La Mie Câline est contraint de renforcer les fonds propres en ouvrant son capital et d'emprunter de l'argent pour redresser la barre !
Trois ans plus tard, l'enseigne crée avec les transports Mousset la filiale L'MM, ce qui lui permet d'organiser et d'optimiser les opérations logistiques. La motivation et la détermination de l'équipe, les moyens mis en place, la stratégie de communication, permettent à la franchise de réaliser son objectif, lancé par André Barreteau treize ans plutôt : L'enseigne ouvre en 2000 son 100ème magasin ! Mais une mauvaise épreuve attendait le groupe deux ans plus tard : André Barreteau tomba malade !
Cette épreuve marqua un tournant dans la gestion de l'entreprise. Un comité de direction fût monté avec à sa tête la fille et le gendre d'André. Une association de franchisés a également été créée, ce qui contrarie le franchiseur ! Quelques années plus tard, le plus dur est passé, la locomotive est bien sur les rails, André, sa sœur et sa femme continuent à piloter l'affaire familiale. Mais les choses n'ont pas toujours été faciles. Le trio a dû faire face à des périodes de crise, de doute et de travail acharné.

Internet, une nouvelle façon de consommer...

À partir de 2007, le comportement et les habitudes des consommateurs changent. Le secteur de la restauration rapide est perturbé à cause de l'augmentation des prix des matières premières. Le e-commerce ne facilite pas les choses. Les clients peuvent désormais acheter leurs articles en ligne sans avoir à se déplacer dans les magasins, ce qui veut dire qu'il y a moins de monde dans les boutiques et donc moins de clients pour les restaurants et les sandwicheries.
Ce qui se passe à l'étranger influe négativement sur l'activité. La crise économique internationale et le nombre élevé de licenciements, angoissent et démotivent les consommateurs. Le pouvoir d'achat étant directement lié, celui-ci est à la baisse. Pour faire face à tout cela et pour rassurer ses salariés et collaborateurs - qui sont aujourd'hui plus de 2 000 personnes - la franchise La Mie Câline a dû se restructurer, revoir son organisation, son image, la présentation de ses boutiques, la gestion et moderniser son concept.
Aujourd'hui, l'enseigne compte quatre activités toutes au service du réseau de magasins La Mie Câline. Une activité qui assure la logistique L'MM, une autre qui s'occupe de l'accompagnement des franchisés les services franchiseur, une centrale d'achats qui regroupe les achats pour tout le réseau et les services production.
Grâce à la motivation et aux efforts fournis par tout le réseau, à la passion des Barreteau, la franchise La Mie Câline a pu faire face à la crise, à la concurrence, aux nouvelles habitudes des consommateurs et aux évolutions du marché. Le groupe a inauguré sa 200ème boutique et compte bien poursuivre son développement en France mais aussi à l'étranger. L'enseigne compte 624 clients par jour, par magasin et un CA moyen annuel TTC de 683 000 € (2011). Le secret ? Les liens solides qui unissent la famille sont sans doute une des principales raisons de la réussite de cette enseigne !

Les derniers articles LA MIE CALINE

Les opportunités de création de terminaux de cuisson La Mie Câline

par HK - 9 jours

La franchise La Mie Câline recherche activement de nouveaux franchisés pour intégrer son réseau dans diverses régions françaises. Par ici les opportunités de création…

La Mie Câline ouvre un nouveau terminal de cuisson à Soissons

par HK - 11 jours

Un nouveau terminal de cuisson La Mie Câline a ouvert ses portes, mardi 22 novembre, à Soissons. Il s’agit du 2ème magasin de l’enseigne dans la ville.

La Mie Câline met le cap sur le sandwich d’Arnaud !

par HK - un mois

La franchise La Mie Câline  est un réseau de terminaux de cuisson, positionnés sur le marché des produits traditionnels ainsi que sur celui de la restauration rapide. L’enseigne qui soutient Arnaud Boissières dans la course du Ve...

Informations clés

  • Crée le: 02/07/12 02:00

Les franchises qui recrutent