La méthodologie d'une étude de marché réussie

L'étude de marché a pour objectif d'amener un franchisé à évaluer son projet sur un marché donné. Si le franchiseur fournit dans la plupart des cas une étude générale sur le produit ou le service qu'il propose, il est conseillé de faire sa propre étude de marché nationale et locale. Pour un résultat objectif et adapté, il faut structurer cette analyse et déterminer une méthode à suivre : recherche d'informations, synthèse pour identifier les risques et les contraintes et enfin définir son chiffre d'affaires provisionnel.

Préambule à votre étude de marché

Définissez une méthode rigoureuse afin de pouvoir traiter toutes les infos concernant la demande, l'offre et l'environnement. Attention aux sources d'informations. Sachez les trier aussi bien en vérifiant les sources d'études et leur date de parution. L'obsolescence est courante sur le web, première source d'information.
Prenez en compte les hypothèses basses pour prendre moins de risque.
Une fois l'étude de marché terminée, soumettez-la, pour avis, à un organisme d'appui de porteurs de projets : chambre consulaire, BGE, etc...

Définir le marché et la cible : entre recherche documentaire et contacts directs

Le terme de marché est vaste, il faut donc définir celui sur lequel vous allez évoluer : les particuliers, les entreprises, un marché de grande consommation (les franchises de restauration rapide par exemple) ou un marché de niche (les piscines). Ce marché est-il naissant, mature, en essor, etc...Trouver ce qu'il représente en valeur et en volume et son évolution sur les 3 dernières années.
Quels sont les produits ou services composant ce marché, en d'autres termes, quels sont les produits, entreprises et marques présents sur le marché ? Qui sont les leaders ?
Identifier bien sûr les concurrents directs mais aussi indirects (une franchise de pizza a comme concurrent indirect une franchise de restauration rapide car elle répond au même besoin mais avec une offre différente).
Toutes ces données, vous pourrez les trouver sur internet, dans les salons, dans les revues spécialisées mais rien ne vaut le contact direct pour confirmer les informations et connaitre ses futurs clients. Fréquentez les établissements concurrents : accueil, gamme de produits, prix,etc.. Quel est le trafic et le flux de clientèle à plusieurs heures de la journée et de la semaine.

Dans quel environnement votre marché opère-t-il ?

Il s'agit d'identifier les facteurs qui peuvent avoir une influence sur le marché et sur l'entreprise. Les évolutions technologiques, la réglementation et la législation nationale et internationale ? Quel est le rôle des pouvoirs publics ?
Quel est le rôle des groupes et organismes professionnels ?...
Toutes ces informations seront à synthétiser pour vous permettre de bâtir votre offre. Ensuite de mettre en œuvre les actions pour la promouvoir: celles qui visent à attirer le consommateur vers le produit (la publicité) ; celles qui visent à "pousser" le produit vers le consommateur (promotion), et celles qui visent à établir un contact direct avec le consommateur (prospection, mailing).
L'enjeu est important : il s'agit de valider un projet d'entreprise, en identifiant votre cible, en évaluant la concurrence et en définissant votre stratégie de commercialisation.
Avez-vous pensé à la franchise pour créer votre entreprise ? Elle couvre tous les secteurs d'activité et permet de ne pas se lancer seul. Découvrez en vidéo les témoignages de franchisés

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 20/07/12 02:00

Les franchises qui recrutent