RIP CURL

Vêtement de sport et sportswear

Apport personnel minimum : 100000 EUR

Type de contrat : licence de marque

La marque et franchise de vêtements surfwear revoit ses effectifs à la baisse en Europe

La franchise Rip Curl fait face elle aussi à un environnement économique tendu sur le marché du textile. Une baisse des ventes qui l'oblige à réduire ses effectifs et revoir sa stratégie de distribution. La marque et franchise de vêtements surfwear annonce un plan de licenciement, des fermetures de magasins et un recentrage de ses produits.

LA CRISE QUI TOUCHE LE SURFWEAR AFFAIBLIT LES MARQUES ET LES FRANCHISES DE CE SECTEUR

Touchée de plein fouet par la crise en Grande-Bretagne, au Portugal, en Espagne puis en France où la franchise de vêtements surfwear australienne s'était largement déployée dans les années 80, elle concède aborder une nouvelle phase de son histoire commencée en 1969. Départs volontaires, aide au reclassement, accompagnement de création d'entreprise mais aussi un retour aux fondamentaux produits sont au cœur de la nouvelle stratégie énoncée par la Direction.
Conséquence : La Direction de la franchise Rip Curl a annoncé des mesures économiques drastiques notamment un plan de licenciement qui touche près de 35 personnes au siège d'Hossegor, dans les Landes, et sur sa plate-forme logistique. Du côté des succursales, une dizaine d'entre elles, dont 5 en France, devraient fermer entraînant également le départ de leurs personnels. Au total, une cinquantaine de personnes sur les 250 que compte le groupe Rip Curl Europe sont concernées.

UNE MARQUE FRANCHISE QUI REVIENT AU CŒUR DE SON SAVOIR-FAIRE

Le secteur du matériel et les accessoires des sports de glisse, mer et montagne est celui qui résiste le mieux. Un cœur de marché où la franchise Rip Curl bénéficie d'un vrai savoir faire et d'une notoriété reconnue sur laquelle l'enseigne peut capitaliser. Du côté des lignes de vêtements conçus par la marque, c'est le marché le plus touché par la baisse des ventes du textile (-15% entre avril 2011 et 2012). L'enseigne prévoit de revenir à une gamme de 1000 modèles par saison (soit moitié moins), en se recentrant sur les lignes sportswear et snowwear et en réduisant au minimum les collections plus grand public sur laquelle elle n'a pas de valeur ajoutée.
La stratégie d'implantation et de diffusion est également touchée par le plan de rigueur mis en oeuvre. Sur les 32 magasins que compte le réseau en France, l'enseigne va donc fermer celui de Bordeaux, Vélizy2, Marseille et Rouen. Elle devrait également renoncer dorénavant aux emplacements en centre-ville et centres commerciaux, très onéreux, pour privilégier les magasins proches des points de pratique qu'ils soient en bord de mer ou en montagne. L'objectif : revenir à un réseau de distribution plus maîtrisé de 2000 points de ventes en Europe. La Direction espère ainsi renouer avec la croissance à deux chiffres que connaît la marque sur les marchés asiatiques et américains.
Découvrez les autres réseaux de franchise de prêt à porter qui recrutent et les vidéos sur les franchises de prêt à porter disponibles sur le site acfranchise.TV
Article mis en ligne par Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Les derniers articles RIP CURL

Un nouvel élan pour la franchise australienne de surfwear

par MARTINE MALATERRE - presque 6 ans

En 2008/2009, la marque spécialisée en articles de surf (mer et montagne) Rip Curl et pilotée depuis Hossegor dans les Landes a enregistré de...

La franchise de surfwear Rip Curl face au marché européen

par - presque 8 ans

La filiale européenne de la marque australienne de vêtements, d'accessoires et d'équipement de surf Rip Curl basée à Hossegor adapte sa struc...

Un chiffre d'affaires en nette progression pour la marque australienne

par - plus de 8 ans

La célèbre marque de surfwear Rip Curl connaît une forte croissance et son entité européenne Rip Curl Europe qui coordonne neuf filiales a te...

Informations clés

  • Crée le: 02/08/12 02:00

Les franchises qui recrutent