La maison-ruche à la française

La maison abandonne petit à petit son statut de valeur refuge pour s'ouvrir davantage.

En quatre ans, l'Observateur Cetelem constate que l'opinion des français quant à l'importance qu'ils accordent à leur habitation n'a pas changé : la maison est la seconde préoccupation après la famille. Mais elle évolue. Elle devient le centre d'activités multiples, de la vie de famille aux loisirs en passant par le travail. Après les années cocooning, on arrive à la maison-ruche ou hiving.

Cette nouvelle tendance fait basculer la maison vers un univers élargi aux amis. Elle devient plus accueillante, propice aux rencontres d'où la recherche d'espaces de vie commun. Selon l'étude 43 % qualifient encore leur maison de nid douillet et 10 % de cocon, fermé,  des chiffres en baisse, 12 % disent qu'elle est un simple toit et 35 % une ruche accueillante avec du mouvement, des visites, du va et vient, deux chiffres en augmentation. Les français partisans de la maison ruche aiment la montrer, prennent plaisir à recevoir et acceptent volontiers les visites surprises.

L'aménagement du domicile apparaît comme une source de plaisir. Bricolage et décoration deviennent un loisirs. les passionnés sont aussi plus âgés que la moyenne, fréquentent davantage les magasins de bricolage qui leur donnent beaucoup de satisfactions. Les grandes surfaces de bricolage devancent les enseignes spécialisées en terme de fréquentation, avec un indice de 84 %. Les enseignes du hard discount de bricolage et du jeune habitat se situent assez rapidement derrière en deuxième et troisième position.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 12 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 13 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 24 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 29/05/07 02:00

Les franchises qui recrutent