La Loi Dutreil : pour le non alimentaire aussi

Cette loi cible d'abord l'alimentaire mais les distributeurs spécialisés et certains industriels peuvent être concernés, ils craignent des mesures destinées à sanctionner les dérives alimentaires.

La loi Dutreil entraîne trois conséquences directes. La première est due à la guerre des prix, les distributeurs peuvent introduire dans leur prix de vente les marges arrière qui excèdent 20 % du prix d'achat du produit. Une bataille des prix est donc possible sur les produits où le seuil des 20 % est dépassé, comme dans le bricolage, l'outillage électroportatif et de peinture, l'automobile, pour les pneumatiques et les huiles moteurs, ou la micro-informatique et les disques. Certains distributeurs de pneus remettent déjà de manière ponctuelle une partie de leurs marges arrières dans leurs prix. Ils pourront avec cette loi le faire toute l'année.

Deuxième conséquences : les enseignes d'hypers pourraient se rattraper sur le non alimentaire. En effet la distribution alimentaire va perdre de la marge sur les produits de grande consommation. Grossistes et petits fournisseurs craignent une augmentation des budgets de coopération commerciale.

Enfin la loi exporte les complexités de la distribution alimentaire vers la distribution spécialisée. Il s'ensuit un casse-tête administratif car les avantages consentis par les industriels à leurs clients doivent être dûment affectés entre les conditions générales de vente, la coopération commerciale et les prestations distinctes, elles sont exprimées en pourcentage du prix d'achat du produit concerné. Chaque enseigne doit transmettre à ses fournisseurs le détail des budgets de coopération commerciale perçus au cours de l'année écoulée.

Vu dans LSA N° 1925 du 20 octobre 2005

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 3 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 6 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 20/11/05 01:00

Les franchises qui recrutent