La Loi de Pareto ou les 20/80

Le constat de départ était que la répartition des revenus n'était pas équitable...
Pareto est un économiste et sociologue italien du dix-neuvième siècle, il a constaté que 20 % des personnes détenaient 80 % des richesses et donc que les 80 % restants n'avaient que 20 % des richesses. Car la loi des 20/80 c'est aussi la loi des 80/20, forcément. D'autres économistes ont vérifié que ce principe pouvait s'appliquer à d'autres domaines.

Ainsi les commerciaux devraient s'occuper plus des 20 % de clients qui rapportent les quatre cinquièmes de leurs chiffres d'affaires direz-vous...Et si on analysait les caractéristiques des 20 % de clients qui font 80 % du chiffre pour savoir quel type de clients il faut prospecter en priorité ? Et si on déterminait le seuil en dessous duquel un client coûte plus qu'il en rapporte pour le faire passer au dessus du seuil ou cesser de lui vendre ?

Cette loi ne marche pas pour tout mais elle est quand même relativement universelle.

Ainsi 20 % des clients sont aussi à l'origine de 80 % des réclamations !
Le même raisonnement vaudrait-il pour les salariés ? 20 % abattraient-ils 80 % du travail ? Ce serait une source d'économie incroyable ! Et 20 % apporteraient 80 % d'ennuis ? Et là, on le croit sans hésiter !
Ainsi va la vie selon Pareto...

Une remarque cependant : la loi de Pareto, dite des 20/80 illustre une tendance et non une régle intangible où l'on retrouve toujours précisément 20 et 80.

DD et JS

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 11 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 15 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 17 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 22/12/10 01:00

Les franchises qui recrutent