La loi de Dilbert

Les entreprises affectent les incompétents là où ils feront le moins de dégâts : aux postes de direction.

Dilbert est le héros d'une BD
où le monde de l'entreprise marche à l'envers. Son auteur a remarqué que les entreprises ont trouvé la parade au principe de Peter déjà évoqué, elles nomment les incompétents à des postes de direction, ce qui est le meilleur moyen de les empêcher de nuire...

Dans le monde de Dilbert, les chefs ne travaillent pas, ils font semblant.

De nombreuses solutions sont ainsi proposées pour tuer le temps : rebaptiser son service, redistribuer les bureaux, animer des groupes de travail, réaliser de belles présentations avec des camemberts, etc.

Donc plus une entreprise grandit, plus elle est susceptible d'engager des médiocres qui grimperont facilement aux plus hauts niveaux... Les incompétents restent entre eux...

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 1 jour

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

Ne ratez pas le Salon dédié aux entrepreneurs : Business Success, Mercredi 16 novembre près de Lille!

par Dorsaf Maamer - 21 jours

Le 16 novembre aura lieu l’événement dédié aux dirigeants TPE/PME, auto-entrepreneurs, agents commerciaux, futurs franchisés... Le Business S...

Comment financer votre projet de franchise ?

par Dominique Deslandes - un mois

Se lancer en franchise rassure les banquiers mais requiert parfois un niveau d'investissement plus important. Pourquoi est-ce parfois plus ch...

Informations clés

  • Crée le: 31/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent