La loi de Dilbert

Les entreprises affectent les incompétents là où ils feront le moins de dégâts : aux postes de direction.

Dilbert est le héros d'une BD
où le monde de l'entreprise marche à l'envers. Son auteur a remarqué que les entreprises ont trouvé la parade au principe de Peter déjà évoqué, elles nomment les incompétents à des postes de direction, ce qui est le meilleur moyen de les empêcher de nuire...

Dans le monde de Dilbert, les chefs ne travaillent pas, ils font semblant.

De nombreuses solutions sont ainsi proposées pour tuer le temps : rebaptiser son service, redistribuer les bureaux, animer des groupes de travail, réaliser de belles présentations avec des camemberts, etc.

Donc plus une entreprise grandit, plus elle est susceptible d'engager des médiocres qui grimperont facilement aux plus hauts niveaux... Les incompétents restent entre eux...

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 2 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 3 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 31/03/13 01:00

Les franchises qui recrutent