La literie, un créneau porteur en progression constante

C'est un niveau historique qu'a atteint le marché de la literie en 2007 avec un volume d'un milliard d'euros soit une progression de 8,8% par rapport à 2006 et le début de l'année 2008 enregistre déjà une hausse de 5%.
S'il est vrai que nous passons un tiers de notre vie au lit, cet engouement pour l'équipement de la literie a plusieurs causes :
1 – la caution santé/bien être
92% des français pensent qu'une bonne literie est important pour leur sommeil et donc important pour leur santé selon une enquête épidémiologique de l'APL(association pour la promotion de la literie). Les campagnes de communication de cette association et de certains distributeurs qui ont choisi ce thème se sont révélées gagnantes car elles ont incité nombre de français à changer leur équipement. La barre fatidique des 10 ans de vie pour un lit commence à faire réagir les consommateurs.
2 – un marché dynamique
Les réseaux de spécialistes de la literie affiche une progression de presque 10% en 2007. S'il est vrai qu'ils ne représentent que 1,4% de part de marché en valeur, l'ouverture de nouveaux points de vente et leur communication commerciale agressive montrent qu'ils peuvent trouver leur place face aux distributeurs multi spécialisés d'autant que la France a encore des zones sous représentées en offres d'équipement literie.
3 – une large gamme de produits
Les ventes en valeurs des composants d'un équipement literie sont les suivants :
Pour les  sommiers : 69% sont à lattes fixes, 23% tapissier, 8% autres.
Pour les matelas : 73% sont en mousse ou Latex, 25% à ressort, 2% autres.
Tandis que les multi spécialisés jouent sur les entrées de gamme et les bas prix et cible le volume, les spécialistes préfèrent offrir du moyen haut de gamme et récupère ainsi une clientèle qui considère son équipement plus comme un investissement que comme un article de consommation. C'est dans la population Seniors et retraités que les spécialisés recrutent des acheteurs plus exigeants mais prêts à payer le prix quitte à faire un crédit (39% des acheteurs chez les spécialistes selon une étude Sofinco/IPEA). Ils sont aussi friands de nouvelles technologies dès qu'elles apportent le confort et la qualité.
Le vendeur devient un expert du sommeil face à des acheteurs peu intéressés par les techniques de la literie. Il sera d'autant plus crédible qu'il saura utiliser les arguments Santé, Bien être et complétés par une cauton scientifique et qu'il démontrera qu'une bonne literie, ça change la vie.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 14 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 28/10/08 01:00

Les franchises qui recrutent