La grande distribution s'implante davantage en Russie

Le groupe français Auchan a annoncé fin décembre 2007 un accord avec le turc Enka qui lui louera 13 de ses hypers et lui cède le quatorzième.
En 2008 Auchan dispose de 85 000 m2 supplémentaires, une position de leader sur Moscou et de deuxième, après l'Allemand Métro, sur l'ensemble du pays. Le distributeur dispose désormais de 31 hypers dont 19 dans la capitale. Depuis plusieurs mois, on savait qu'Enka était peu satisfait des résultats de Ramstore et cherchait un acquéreur.
Carrefour était sur les rangs, ainsi que les chaînes russes X5 Retail Group et Mosmart, un fonds américain et le coréen Lotte Group. Le groupe turc reste cependant propriétaire et opérateur de ses dix centres Ramstore et de 43 supermarchés.
Auchan, Métro et Ikéa servent d'éclaireurs à Carrefour, Wal-Mart et Tesco, car tous sont intéressés par la forte croissance de l'économie russe : + 7,8 % en 2007. et en particulier par celle du pouvoir d'achat de la population (+ 10 %). Les investissements étrangers cherchent à pénétrer ce marché. Carrefour a ainsi ouvert un bureau de prospection à Moscou et semble opter pour démarrer sans partenariat local. Le distributeur a annoncé son intention d'ouvrir des grandes surfaces dans 20 villes de province, alors, qu'à l'inverse, Auchan a commencé par la capitale. De leurs côtés, les russes résistent, les grandes chaînes internationales se convertissent rapidement au multiformat tandis qu'un vaste processus de concentration est en marche.
Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 24/03/08 01:00

Les franchises qui recrutent